À la découverte  de l’école d’art Savoir / Dessiner

Activités artistiques

Des cours de dessin, en atelier et aussi en ligne : voici ce que propose l’école Savoir / Dessiner. Ayant découvert ces cours en ligne grâce aux réseaux sociaux, et ayant envie d’en savoir plus, j’ai posé quelques questions à Arthur Tiar, cofondateur de l’école d’art.

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-arthur-unbic-et-c'est-tout-1

Arthur Tiar, lors du cours de dessin en live « Un bic et c’est tout  » (portrait en clair-obscur)

 

Interview Arthur Tiar, cofondateur des ateliers

Comment vous est venue l’idée de créer l’école Savoir / Dessiner ?

Le projet est arrivé naturellement, en plusieurs étapes. Depuis presque 10 ans, en parallèle de nos études et de nos carrières artistiques, nous enseignons le dessin au sein de plusieurs écoles, et notamment pour des publics amateurs. C’est un public passionnant, car passionné, mais aussi très surprenant. La pratique artistique est une source de bien-être et d’accomplissement unique, qui n’a rien à voir avec le talent. Chaque élève a une légitimité de créateur. Il suffit de mettre la lumière dessus.

Face à cela, nous avons constaté que les structures d’accueil pour le public amateur sont assez traditionnelles, pour ne pas dire archaïques, dans leur fonctionnement (leur processus d’inscription par exemple), mais aussi dans leur pédagogie.

Nous avons donc créé Savoir / Dessiner en 2017, avec la volonté de moderniser l’apprentissage de l’art et surtout, de le rendre accessible à tous.

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-Maxime-et-Arthur

Arthur Tiar et Maxime Penaud, cofondateurs des ateliers Savoir / Dessiner

 

Vos cours sont-ils accessibles à tous ?
Ou faut-il déjà avoir avoir quelques compétences en dessin ?

Oui, nous proposons des cours pour tous les âges, des enfants aux seniors, en atelier ou en ligne. Nos cours permettent à chacun, d’apprendre, de progresser et d’exprimer sa créativité, quelque soit son niveau. Trop de gens s’empêchent de dessiner car ils sont convaincus de ne pas avoir de talent. En réalité, tout le monde peut dessiner. Nous accueillons donc les débutants avec plaisir, et nous mettons toute notre énergie pour les faire progresser au plus vite. C’est très gratifiant pour nous comme pour eux, de voir ce qu’ils arrivent à faire après seulement quelques heures de pratique.

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-atelier-1

Cours de dessin en atelier

 

Vous proposez aussi des sessions de dessin en live sur Youtube*.
Comment choisissez-vous les thèmes et les techniques pour ces sessions ?

Il nous tient à coeur de proposer des cours à un maximum de gens, pour que tout le monde ait accès à l’apprentissage du dessin et de l’art d’une manière plus générale. YouTube est un outil formidable pour ça. On essaye de proposer des thématiques et des techniques qui peuvent parler à tous, avec le matériel le plus basique possible. Par exemple, on a fait un cycle de cours qui s’appelle «Un bic et c’est tout». Dans ce cycle, on a proposé deux cours de portraits et un cours pour dessiner un paysage. Avec un bic, un bout de papier, et c’est tout. Tout le monde a ça chez soi, donc tout le monde peut s’y mettre. Pas d’excuses ! Et pour ceux qui souhaitent aller plus loin, on propose ensuite des centaines de cours en plus sur notre plateforme de cours en ligne.

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-arthur-un-bic-et-c-est-tout-2

Cours de dessin  » Un bic et c’est tout !  » : les coulisses du live

 

C’est grâce aux réseaux sociaux que j’ai découvert Savoir / Dessiner : Instagram, puis YouTube pour les lives.
Ces lives proposent par ailleurs une interactivité sympathique et surtout bien dynamique !
Sur quels réseaux sociaux l’école Savoir / Dessiner  est-elle présente pour les personnes qui veulent vous suivre ?

Oui, ces supports offrent une grande sensation de proximité avec notre communauté, ce qui nous encourage à aller toujours un peu plus loin dans nos propositions. On est présent sur tous les réseaux ou presque : Instagram, bien sûr , qui est, avec YouTube, notre principal réseau, mais aussi Facebook, Tiktok (on vient de s’y mettre) et Pinterest. On essaye d’explorer chacun de ces médias pour ce qu’il peut apporter à ses utilisateurs. On a la chance d’évoluer dans un environnement très visuel, et on est friand de tout ce qui nous permet de démystifier le rapport à l’art et au dessin.

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-aquarelle

Cours d’aquarelle

 

Par la suite, qu’aimeriez-vous développer pour l’école Savoir / Dessiner ?

Cette longue période de Covid nous a permis de prendre pas mal de recul sur le projet. Il y a un an, nous ne proposions que des cours de dessin et peinture en atelier à Paris. Depuis, nous avons créé une plateforme en ligne avec une bibliothèque de plus de 150 heures de cours, une box de matériel à recevoir chaque mois chez soi, un shop avec du matériel de qualité au meilleur prix… Désormais, on va se concentrer sur la variété des propositions et des expériences qu’on peut proposer à notre communauté, aussi bien en ligne qu’en présentiel. Voyages, stages, expositions, nouveaux cycles de cours pour continuer d’explorer toujours plus de techniques, optimisation de la plateforme en ligne…On ne manque pas d’idée !

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-1

Cours de dessin

 

* En plus des cours, l’école Savoir / Dessiner propose quelques sessions gratuites en ligne de découverte en live

 

Pour en savoir plus

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-groupe-canal

 

nanook-webzine-cours-dessin-ecole-art-savoir-dessiner-simon-paris-en-croquis