Interview de Tanguy Aubrée du BISE Festival

Festival musical à Nantes

La 1ère édition du BISE Festival aura lieu les 21 et 22 janvier à Nantes. Pour mieux découvrir cet événement, nous avons interviewé Tanguy Aubrée de l’agence Daydream Music, l’une des cinq structures fondatrices de l’association VADYM, porteuse du festival.

 

nanook-webzine-bise-festival-musique-nantes-interview-11

Tanguy Aubrée, de l’agence Daydream Music. Crédit photo : Carolina Arantes

 

Interview

Pouvez-vous nous présenter le BISE festival ?

Le BISE FESTIVAL est un nouvel événement musical dédié à la mise en avant d’artistes émergents. Le concept est de présenter au public des groupes encore peu connus qui réalisent des concerts assez courts de trente minutes : des showcases. Cela permet de voir une diversité d’artistes et de styles musicaux variés tout au long des deux soirées en ayant à la fois le temps d’apprécier un univers musical et en pouvant changer d’environnement en peu de temps. Cela créé une dynamique.

 

nanook-wezbine-bise-festival-musique-nantes-interview-3

 

Quelle est l’origine ce festival ?

Le festival a été imaginé comme un événement pouvant à la fois intéresser le grand public et les professionnels de l’industrie musicale afin de favoriser le repérage de nouveaux talents. C’est aussi une des raisons pour laquelle il a lieu pendant les BIS ( Biennales Internationales du Spectacle). Le nom est donc un clin d’œil aux BIS tout en étant un peu décalé, avec une vision plus underground. On se rapproche du modèle anglais The Great Escape, ou du Reeperbahn en Allemagne ou encore des Trans Musicales de Rennes. On a monté le festival en moins d’un an, ça a été un sacré challenge !

 

nanook-wezbine-bise-festival-musique-nantes-interview-44

Sara Zinger (electro)

 

Pouvez-vous nous parler l’association VADYM qui organise ce festival ?

L’association VADYM, c’est cinq copains qui travaillent tous dans le développement d’artistes à Nantes. Céline Lémée de A Gauche De La Lune, Lola Chevalier de VIA, Robin Godet de Melodyn Productions, Vivien Gouery de Yotanka et moi représentant mon agence et label Daydream Music.

L’association porte plusieurs projets comme des afterworks annuels rassemblant le secteur musical local ou encore des projets à venir de regroupements de structures dans des bureaux communs, le principal étant la production de ce festival.

 

nanook-wezbine-bise-festival-musique-nantes-interview-5

Bigger (rock). Photo © JC Polien

 

Quelles sont les particularités de ce festival ?

Le festival met en avant des artistes de musiques actuelles dans des styles très variés et s’adresse donc à un public très large. La programmation reflète notre époque et des jeunes vingtenaires d’y retrouveront autant que des quarantenaires aux vues de la qualité des groupes présentés. Et vous pouvez dès à présent regarder en détail les différents groupes sur le site pour préparer votre venue !

 

 

Pour vous citer, vous dites avoir « fait le choix de l’émergence et celui de ne pas proposer de tête d’affiche ».

Lors de la découverte et du choix des groupes, avez-vous eu un groupe ou un artiste qui vous a particulièrement surpris ?

Je pense que nous avons eu ces pensées pendant toute la construction de la programmation. C’est la surprise qui a motivé nos choix de sélection. Nous voulions vraiment apporter au public Nantais et de la région de véritables nouveautés en gardant en tête nos critères de représentation de groupes locaux, nationaux et d’autres pays européens. Cela donne une programmation de 19 artistes aux univers totalement différents et ultra qualitatifs.

Difficile de faire un seul choix car aucun artiste n’a été sélectionné par hasard ! Personnellement, j’ai hâte de découvrir la chanteuse angevine Sally, ou encore la belge Joséphine tout comme les lituaniens de Carnival Youth…

 

nanook-webzine-bise-festival-musique-nantes-interview-6

Carnival Youth (indie)

 

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Dans un premier temps que cette première édition se déroule au mieux, que le public soit au rdv et que les groupes soient contents de cette expérience ! Ensuite, on fera un premier bilan et on verra ce que l’avenir nous réserve !

 

 

Pour en savoir plus

Site du BISE festival