Le pied de la Pompe – Interview

Rock / folk

Un regard critique sur le monde, mais aussi de la combativité et de l’espoir : voilà comment on pourrait décrire l’esprit du groupe Le pied de la pompe. Quant à leur musique, elle dégage une belle énergie rock, notamment dans leur album « Modernéanderthal », leur 4ème album studio.

Pour mieux découvrir ce groupe, voici un peu de lecture avec l’interview qui suit.

 

nanook-webzine-Le-pied-de-la-Pompe-rock-folk-musique-interview-moderneanderthal-2

 

Interview d’Erwann Cornec, bassiste du groupe

Le Pied de la Pompe… un nom bien original pour un groupe.
Pourquoi avez-vous nommé le groupe ainsi ?

Il faut remonter à l‘origine du groupe. À sa création, en 2007, c’était un duo avec donc une batterie aux pieds pour Gérome Briard et des claviers type « Taurus » au pieds pour moi à la basse.
Le Pied de la Pompe à l’époque, est donc un jeu de mots autour du jeu avec les pieds, la pompe -> la chaussure mais aussi une figure rythmique à la guitare.
Depuis, le groupe s’est étoffé (Fred Mariolle 2013 et un batteur depuis 2017 (Mickaël Bourdons depuis cette année).
Aujourd’hui, le nom du groupe a donc perdu de son sens mais il a été gardé.

 

 

Comment avez-vous fonctionné pour la réalisation votre nouvel album « Modernéanderthal » ?

Gérome Briard, chanteur du groupe est au centre de l’écriture. Il compose seul et propose ensuite des arrangements qui sont ensuite peaufinés avec le groupe.

 

nanook-webzine-Le-pied-de-la-Pompe-rock-folk-musique-interview-moderneanderthal-3

 

Dans cet album, vous dénoncez les dysfonctionnements de la société, et vous mettez aussi en avant des valeurs humaines.
En quoi est-ce important pour vous de transmettre des messages à travers votre musique ?

La musique et les textes ne sont qu’un vecteur de communication (au même titre que la vidéo, la peinture ou toute autre forme artistique). Finalement, tout ceci n’est qu’un prétexte pour aller vers les gens. Ceci rejoint les thèmes (chers au groupe) de voyage, d’évasion, de rencontres et de prise de conscience.

Je ne sais pas si c’est important de transmettre des messages, l’important ce sont les rencontres, les voyages et le bonheur d’être sur scène tous ensemble.

 

 

Quel regard portez-vous sur la scène rock/folk française actuelle ?

Il toujours compliqué de cloisonner les choses et de mettre des étiquettes. Pour le Pied de la pompe, le format est «chanson» et notre musique est en effet un mix bien à nous de culture rock, parsemé d’instruments plutôt folk / traditionnels (banjo, oud etc). Dans LPDLP, certains viennent de la chanson, du punk, du métal, du rock mais en effet, s’il y a plusieurs dénominateurs communs à toutes ces influences, c’est bien une certaine énergie dite «rock» l’attirance pour les arrangements de cordes «folk» et une certaine exigence sur la qualité des textes.

D’ailleurs, nous ne nous sentons pas appartenir à tel ou tel courant (enfin si peu), cette soit-disant nouvelle scène française même si certains d’entre nous vivent de la musique depuis plus de 20 ans. Une certaine scène anglophone nous a toujours plus ou moins nourri (16 horsepower, Wovenhand, Fink). Arno est aussi quelqu’un que nous suivons depuis des années.

En terme d’énergie folk rock, on invite plutôt à jeter une oreille à ce que font nos copains Mon coté punk, le P’tit son ou un groupe comme Gunwood. Daran est aussi un artiste qui nous touche aussi à sa manière.

Je dois arrêter la cette liste de coups de coeur, ou alors il nous faudrait la journée (rire).

 

nanook-webzine-Le-pied-de-la-Pompe-rock-folk-musique-interview-moderneanderthal-4

 

Après la sortie de ce nouvel album, quels sont vos prochains projets ?

Ce ne sont pas les projets qui manquent. Le groupe est en tournée depuis le moi de mai et ce jusque la fin de l’année. En ce qui concerne les collaborations, Gérome, Fred et moi faisons partie du Collectif 13. Gérome, à l’origine de la création de ce Collectif (avec Guizmo de Tryo) est actuellement en studio pour un deuxième album du Collectif 13 qui sortira en 2019 (+ tournée). Le Collectif 13 est composé de 3 membres du Pied de la Pompe, Guizmo et Danielito de Tryo, Gari du Massilia Sound System, Mourad de La Rue ketanou, Syrano, Max du P’tit Son, Alee et DJ Ordoeuvre.

 

 

Pour en savoir plus

Site officiel du groupe Le Pied de la Pompe