Hellfest 2018 – Vendredi 22 juin

Début du festival

Ce matin mon réveil a lancé comme presque chaque jour « je veux réveiller le punk qui est en moi » des Swinkels…

… mais 7h30, c’était un peu tôt pour sortir du duvet après les premières libations de la veille. Allez je m’accorde un petit complément de nuit pour être en forme pour cette première journée. Bong bang bong, cette fois il est temps d’émerger j’entends mon nouveau réveil qui sonne au loin, les balances des premiers groupes sont en cours et dès 10h30, ils verront arriver les festivaliers matinaux. Bon le temps de boire mon café et d’avaler une crêpe, de passer à la douchette puis à la crème solaire et de vérifier que j’ai bien tout ce qu’il me faut pour la journée, je suis sur le site pour voir un premier set.

Le matin et en début d’après-midi, les groupes ne jouent qu’une 1/2 heure alors il ne s’agit pas de s’attarder en chemin.

 

hellfest-2018-compte-rendu-vendredi

 

BUNKUM

Le Harcore le matin ça réveille et met dans l’ambiance pour démarrer cette journée.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-1

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-2

 

Les presque locaux de Bunkum ont la charge d’ouvrir la fête sur la War Zone qui va voir se succéder pendant 3 jours 27 groupes et je sais par avance que vu cette profusion je ne pourrai tous les voir, ni sur cette scène, ni sur Valley, Temple, Altar et les Mainstage I et II où ils seront autant à se produire pour cette 13éme édition, plus de 50 par jours.

Après ce premier set, je vais d’un pas assuré visiter l’espace VIP presse où je devrai trouver diverses commodités qui me faciliteront ma vie de reporter.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-3

 

En chemin, le terrain étant peu fréquenté, j’en profite pour réaliser quelques images des fresques qui ornent l’espace PMR, en dessous de la plateforme VIP, réalisée par Le Chakipu en 2015, enfin c’est comme ça qu’elle est signée je n’invente rien.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-4

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-6

 

Bon il faudra que je repasse pour prendre plus de détails et prendre le temps de regarder l’ensemble de l’œuvre avec plus d’attention.

Maintenant il faut que je file à l’accueil presse du VIP, je fais une petite halte pour regarder la mâchoire de la tête de mort bouger dans le petit souffle qui rafraîchit en cette matinée ensoleillée.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-5

 

Une fois sur place je suis agréablement surpris par le soin et la décoration de cet espace et d’y trouver prises électriques et wifi de qualité qui me permettront d’envoyer mes clichés à la rédaction.
Au passage, un petit clin d’œil à Nolwenn qui a pendant mon périple en enfer partagé sur les réseaux mes premiers émois photographiques.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-7

 

Comme tout fonctionne et que je suis rassuré, je peux reprendre ma route pour rejoindre la War Zone.
Il faut quand même le dire, un festival c’est des kilomètres parcourus sans qu’on s’en rende vraiment compte, en écrivant ces mots je me rappelle d’un coup que j’ai une application qui fait le calcul des pas sur mon téléphone, il faut que je pense à l’activer pour avoir une idée de ce que ça représente réellement.

 

HARD-ONS

Le punk pop trash australien ça swing à l’image de son chanteur qui est aussi une dancing machine.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-8

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-9

 

Vu comment ça envoie en ce début d’après-midi, j’imagine ce que ça a pu donner lors de leur passage en octobre dernier dans mon bar concert lorientais préféré, Le Galion. Concert auquel je ne pouvais malheureusement pas être présent donc cette séance de rattrapage est la bienvenue, même si elle me laisse le regret de n’avoir pu être de la fête cet hiver.

 

NORDJEVEL

Un petit tour devant du Black Métal norvégien au Temple me change radicalement d’univers.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-10

 

Je sais on voit pas bien le visage du chanteur mais c’est un choix assumé,
il fait peur et je m’y frotterai pas vu la taille des clous sur ses bracelets de force.

Je dois vous avouer que le Black Metal, j’ai encore un peu de mal mais je me soigne. Depuis 2 ans je vais faire ma cure aux Feux de Beltane, un festival d’initiés organisé par Les Acteurs de L’Ombre et notre ami Vince, le brasseur de La Couille de Loup, sur le site du collectif Tomahawk.

J’espère que le traitement de « métalothérapie » me permettra de m’ouvrir sur la diversité musicale du Black et de ne plus être astreint à n’écouter que du punk ou du hardcore, même si de récentes études affirment que nos goûts musicaux se figent à 27 ans et quelques mois. Je vais avoir 55 ans dans quelques jours et je le sens bien même après avoir vu et entendu quantité d’artistes et de groupes de tous styles, j’ai du mal à m’extraire de mes addictions de jeunesse qui me font toujours autant d’effets. On verra si les cures répétées et ce séjour « hellfestien » me permettront de m’en sortir.

Allez retour sur du punk rock, au train où ça va je risque de passer ma journée à la War Zone,
il faut que je me restreigne un peu pour aller découvrir des styles que je connais moins.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-11

 

SEVEN HATE

De retour sur scène pour ouvrir l’anniv de leurs potes de Burning Heads, après une longue pose depuis 2003 et la reprise en 2015, en tout cas ils n’ont pas perdu la main et leur punk rock sonne comme à leurs débuts dans les 90’s.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-12

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-13jpg

 

En quittant la War Zone je ne peux qu’avoir une pensée pour tous ces festivaliers qui démarrent cette journée par l’achat de leur noël à eux, t-shirt, sweat, chaussettes, mug et autres produits sont en vente au merch et certains en quantité limitée visiblement au vu des longueurs des queues qui serpentent pour accéder à la boutique officielle du Hellfest.
J’ai une pensée pour Fabienne et Pauline, des amies du Galion lorientais qui y sont bénévoles et me dis que leur journée de vendeuses va être intensive. Dire qu’hier tout était si calme.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-14

 

La mode est aux leggins, une tendance que n’a pas anticipé l’équipe Merch du Hellfest, je n’en vois pas au catalogue des produits dérivés, comme on dit.
Pourtant il y a des adeptes du confort fleur de peau qui auraient très certainement craqué pour un black leggin au logo du festival agrémenté de la devise de cette 13ème édition :
« You can’t control it ».

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-15

 

C’est coloré comme festival en fait le Hellfest et on croise de temps à autres des looks d’enfer.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-16A

 

Pour certains la sieste s’est imposée d’elle même en ce premier jour, bon visiblement ils n’ont pas eux non plus, le vestiaire habituel de « métalleux » endurcis, ce qui peut expliquer cet état de fatigue, alors qu’autour d’eux et sur le site la fête du métal bât son plein et qu’avec cette chaleur ça dépote de la pinte dans les bars.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-17

 

Bon cette photo là, c’est pour vous permettre d’apprécier la déco bar de Monic La Mouche version diurne.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-18

 

Je vous ai déjà parlé des écrans géants qui notamment permettent d’apprécier les prestations scéniques de chaque Mainstage sans trop de difficultés visuelles si vous n’êtes pas dans les premiers rangs ou munis de jumelles et c’est fort appréciable. En plus lorsque les 3 écrans retransmettent la même image c’est parfois impressionnant voire surréaliste. Ces images des concerts de Converge et de Joan Jet & The Blackhearts vous permettront d’en juger par vous même.

 

CONVERGE

Les bostoniens envoient leur punk harcore et ça résonne de mathcore, grindcore, voix gutturale et riffs accélérés font monter la température d’un cran en ce chaud milieu d’après midi.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-19

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-20

 

L’effet surréaliste c’est par exemple ceci, la masse du public donnant l’impression d’une Mainstage à 270°,

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-21

 

… ou encore une crête Hellfest verte ça en jette.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-22

 

JOAN JET & THE BLACKHEARTS

Bon là c’est sûr, faut que je bouge !

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-23A

 

y’a du monde devant et ça m’étonnerait que je puisse m’approcher plus de la scène, « I love Rock’n Roll » mais pas dans ces conditions.

Bon là c’est déjà mieux mais pas encore extraordinaire.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-24A

 

J’ai enfin trouvé la place idéale en quittant la Mainstage pour filer vers la War Zone sur laquelle Les Burning Heads ont démarré leur set sur le même créneau horaire.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-25

 

Une belle occasion de vous parler des attractivités opposées spatialement pendant un festival.
Enfin non, j’y reviendrai, il faut que j’accélère le pas et me contorsionne dans cette foule déambulatoire.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-26

 

Ça doit être rafraîchissant le passage sous le mur d’eau vu le nombre de festivaliers humides que je croise mais là j’ai pas le temps de me prendre une douche.

 

BURNING HEADS

Quand j’arrive le public a déjà été bien chauffé et « l’équipe d’accueil » reçoit les slameurs et slameuses à bras ouvert avec un grand professionnalisme.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-27

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-28

 

Les Burning Heads fêtent leurs 31 ans sur scène et le public adepte de leur punk rock est de la fête.
Moi ça me fait plaisir de les revoir une nouvelle fois, mais bizarrement dans le même temps, j’ai des images de leurs concerts au Galion ou à La Carène, en ouverture des Ludwig Von 88, et même si leurs morceaux sont bétons et que ça bouge sur scène, je ressens un petit manque des effets de lumières. Bon je dois être un oiseau de nuit, ça expliquerait ce ressenti. En fait, c’est surtout que plus habitué à être de l’autre côté des crash barrières, j’ai plus de mal à bouger mon corps et faire des photos non floues de l’anniversaire, je résiste à m’enflammer et secouer la tête pour assurer le reportage.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-29

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-30

 

La tête chaude mais pas cramé, merci au passage à Sailor Jerry de m’avoir offert une double casquette ou presque hier soir, j’ai gardé la plus pratique et ne la regrette pas vu l’ensoleillement, je reprends le chemin du Temple, sans le bâton de pèlerin mais l’appareil photo en bandoulière et shoote quelques points de repères pour ne pas m’égarer plus tard.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-31

 

Cette marche m’ayant assoiffé, je fais un tour par mon nouvel antre et pour vous faire découvrir la majesté des luminaires et ces fioles qui ne contiennent certainement pas que des breuvages qui réconfortent tous les maux. (Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé)

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-32

 

Vu la chaleur et ne voulant pas prendre de risque, j’ai opté pour une traditionnelle boisson houblonnée et profite d‘un peu d’ombre au pied d’un mur de l’évêché pour la boire en admirant les décors.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-33

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-35

 

Me disant qu’il est temps de quitter ce paisible endroit pour rejoindre les scènes maléfiques, euh pardon magnifiques où les groupes viennent apporter sons et bonnes paroles à leurs disciples et aux novices, je me relève et aperçoit un personnage qui ne me semble pas inconnu. Même si parfois ma mémoire me fait défaut, là difficile d’oublier, c’est bien un des musiciens de Shaârghot, groupe que j’ai vu et photographié il y a moins d’une quinzaine au Festival Les Pieds dans la Vase à Kervignac à quelques lieues de mon gîte.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-36

 

Nous échangeons quelques propos et je refuse poliment de boire une nouvelle pinte en sa compagnie, lui expliquant que je dois retourner faire œuvre de mission pour relater au mieux en mots et en images cet événement exceptionnel qu’est le Hellfest pour vous en faire partager mon regard, chers lecteurs de Nanook.

Toutefois une nécessaire pose s’impose à moi avant de quitter ces lieux et vaquer de scènes en scènes. Je décide d’attendre la disponibilité des wc illustrés par un des groupes qui a « bercé » ma jeunesse.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-37

 

Enfin presque lors de leur passage à Saint-Brieuc pour la tournée Bomber, je suis resté sourd plus d’une semaine. L’expérience fait qu’aujourd’hui je porte en permanence sur moi des protections auditives, au cas où il m’arriverait de me retrouver dans un bar ou autre lieu devant un concert et que je n’avais pas prévu le coup.
Elles sont accrochées solidement à ma ceinture au bout d’une chaîne avec, autre fruit d’expériences malencontreuses, un double des clefs du camion et le nécessaire décapsuleur car toutes les bières ne s’ouvrent pas à la main.

 

MYSTICUM

En repartant, je fais une pose pour me faire une idée de ce qu’est du black metal industriel norvégien.
En tout cas le dispositif scénique est peu courant, me donnant l’impression qu’ils jouent au-dessus de leurs amplis géants.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-38

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-40

 

Mais je ne peux m’y attarder la War Zone va résonner sous peu du son d’un autre groupe que je ne veux pas rater.

 

UNCOMMONMENFROMMARS

À mon arrivée le set est déjà bien envoyé et je manque de justesse en entrant dans la fosse de me récupérer superman dans les bras, certainement encore étourdi pas son vol de slam et qui trébuche à la redescente.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-41

 

Le retour sur scène après un break de quelques années d’un des groupes qui a lui aussi comme Seven Hate marqué le punk rock à la française de 1993 à 2003 et est de la fête d’anniv des « Têtes Brulées », l’Ardèche en force a encore frappé, ça joue vite et fort mais je ne suis pas surpris ayant vu leur tonique prestation au Motocultor en 2014.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-43

 

Le slam s’est intensifié pour le set des potes de Burning Heads et il a parfois des couleurs.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-42

 

Vous avez vraiment de la chance, tout ça a été filmé par ARTE Concert
À voir ou à revivre pour les chanceux qui étaient devant en live.
Montez le son !

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-44

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-45

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-46

 

Bon c’était bien ce début de festival j’en ai ai oublié de manger ce midi et là j’ai faim.
Je dois vous avouer qu’à la recherche d’une galette saucisse, met qui me rassasie sur bien des festivals, j’ai eu la mauvaise idée de me mettre dans une queue interminable pour obtenir mon repas du jour. Malencontreusement, une fois mon tour arrivé, alors que je salive déjà et me dis que je suis dans le timing pour aller voir une star du cinéma sur scène, le drame mon bracelet cashless que j’ai pris soin de recharger ne veut absolument pas honorer le paiement de ma commande, alors que l’application sur mon téléphone montre bien ma richesse et ma bonne foi. Il m’est alors conseillé, après plusieurs essais infructueux, d’aller faire part de mon problème au service dédié à l’autre bout du site. Et là, visiblement je ne suis pas le seul à rencontrer un souci et pas le premier dans la file d’attente. A peine ai-je expliqué ce qui m’amène qu’en quelques secondes mon bracelet a enfin reçu l’info , et montre la réalité de ma fortune, mais trop tard et je me refuse à reprendre le chemin inverse vers la restauration.

 

HOLLYWOOD VAMPIRES

D’un bref regard à l’horizon, je vois qu’il n’est plus pour moi question de m’approcher de la Mainstage I. Aussi, en guise de consolation je me précipite à l’espace VIP où j’ai remarqué un écran, espérant que la retransmission me permette de voir Johnny Depp sur scène avec Alice Cooper et Joe Perry, comme tout le monde.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-47

 

Je suis pas le seul à visionner l’écran mais au final je m’en lasse rapidement et toujours le ventre vide, je songe à repartir en quête de nourriture réconfortante. C’est alors qu’une amie, m’envoie un sms pour des retrouvailles avec la tribu que je n’ai pas encore eu l’occasion de croiser, « rendez-vous sous l’écran de Solsfatir », groupe qu’elle m’a fait découvrir lors d’un Motocultor, il y a quelques années et qu’elle affectionne particulièrement.

 

SOLSTAFIR

Je suis bien sous l’écran mais ne vois personne, normal la suite du sms arrive un peu tard « à la fin du concert , on est devant». Évidemment comment ai-je pu imaginer un instant qu’elle puisse assister à un concert de son groupe islandais préféré assise dans l’herbe devant un écran ?

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-48

 

Je me rapproche de la scène, essayant de les apercevoir, tout en prenant quelques clichés mais suis vite très vite captivé par le metal progressif mélodique et presque qu’onirique des vikings islandais.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-49

 

Arrivé enfin en bord de scène, mon équipement est moins performant que celui d’un Ronan Thénadey,ou d’un Titouan Massé et je ne veux pas les gêner lors de leurs prises de vues.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-50

 

C’est quand même leur métier et m’avoir en ligne de mire sur tous leurs clichés ne serait pas un bon début dans la confrérie des photographes de concerts.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-51

 

Du coup, je me tourne du côté des festivaliers en cherchant des têtes connues mais ne vois aucune de mes connaissances. Bon vous conviendrez que retrouver des bras ou des mains au milieu de cette forêt n’est pas simple même si les tatouages peuvent parfois aider.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-2A

 

Nous nous retrouvons enfin et je fais part de ma première journée de reporter et de mes déboires. Nous décidons de rejoindre la War Zone par le bois, son éclairage est superbe en ce début de nuit, pour que je puisse enfin manger et profiter quoique d’un peu loin du concert de Bad Religion.

Les mains grasses je me gave d’une galette à la saucisse format wrap et enfile une pinte pour me requinquer.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-52

 

Je me dis qu’au final vu le volume des propositions artistiques et que levé aux aurores ma journée est déjà bien remplie et me joint à la bande pour assister à la fin du set de Judas Priest et attendre celui de A Perfect Circle installé sur un nouvel enrochement au pied du bar central.

 

JUDAS PRIEST

Il y a presque 40 ans j’achetais ma première K7 d’un groupe de metal et c’était Judas Priest, j’avais 6 ans, en 1969 quand le groupe de heavy metal s’est formé à Birmigham.
Ça fait une impression bizarre de voir la Mainstage 2 où se prépare le set suivant, tout en ayant à l’écran Judas Priest en live. Bon visiblement nous ne sommes pas les seuls à avoir opté pour cette solution afin de profiter au mieux de la prochaine prestation.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-53

 

Pour vous rappeler mon propos sur les écrans ces clichés sont exemplaires.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-54

 

En fait, solitaire depuis le matin à courir partout, j’ai profité de quelques moments avec les amis mais de l’autre côté de la régie la vue et nettement plus dégagée et on perçoit de temps à autres les premiers rangs reprendre en chœur la prière de judas.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-55

 

A PERFECT CIRCLE

Pour clore cette première journée, enfin plutôt, la troisième pour ce qui me concerne, ce final partagé de metal alternatif et plus encore, orchestré par Maynard James Keenan et en compagnie des amis est parfait.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-56

 

Un show visuellement reposant ou alors ce sont mes yeux qui ont fatigué sur les coups de projecteurs des sets précédents.
Je me laisse emporter par cet univers sonore et en oublie presque de prendre quelques photos pour illustrer mon propos.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-57

 

Demain sera un autre jour, je crois que je vais rester sur cette dernière image et rêver en glaz, mais il faut d’abord que je regagne ma couchette et sans avoir abusé de rien je sens la fatigue m’envahir par les pieds et je ne voudrais pas m’écrouler sur le terrain et me réveiller déjà sur place demain matin.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-vendredi-22-juin-58

 

Pour en savoir plus

Présentation du Hellfest 2018

Site officiel du festival Hellfest

 

hellfest-festival-clisson-nanook-webzine-metal-hard-rock-black-grind-punk-hell-fest-concerts-underground-musiques-extremes-affiche-2