Hellfest 2018 – Dimanche 24 juin

MEGADETH, KADAVAR, THE HELLACOPTERS, MARYLIN MANSON…

Ding ding dong… bizarre ces balances sonnent pas comme d’habitude, il m’a fallu un peu de temps pour réaliser que nous sommes dimanche et que cette nuit se clôturera cette 13ème édition du Hellfest.

La mienne s’appelle un peu « Titoff au Pays du Metal » comme me l’a fait remarqué un ami à la lecture des comptes-rendus des premières journées de mon périple musical au pays des extrêmes, mais bon pour le côté musical y’a des magazines, sites et émissions spécialisées que vous connaissez si vous êtes branchés par les groupes qui peuplent ces univers. Pour moi, l’idée est de vous faire vivre un peu de l’intérieur, voire de mon intérieur, cette expérience sensorielle totale voulue par ses pères fondateurs qu’est le Hellfest.

 

hellfest-2018-compte-rendu-dimanche

 

POGO CAR CRASH CONTROL

Ils sont jeunes toniques et assènent un grunge au goût sauvage sur des textes en français qui traitent des sujets qui nous dérangent. Une bonne mise en route pour ouvrir la War Zone ce matin, mais j’ai un peu de regrets pour eux, vu l’énergie qu’ils dégagent c’eût été un set de mémoire s’ils avaient joué en soirée.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-1

 

LUCIFER

Sur Valley je découvre le doom, style qui m’est encore inconnu. Bon vous le savez maintenant ma cure de diversité en musiques extrêmes à des limites que je n’arrive pas encore à dépasser et il me semble entendre au loin des sonorités plus à mon goût que le doom traditionnel allemand.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-2

 

CRISIX

De l’ultra- trash made in Spain sur Altar ça décoiffe, du speed survolté à l’état brut, circle pit obligatoire avec un son pareil, ils courent trop vite, j’ai pas réussi à figer l’instant.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-3

 

Je me disais que, le hasard aidant, nous finirions par nous croiser devant une scène mais nous sommes le dernier jour et je n’ai pas encore vu Sylvain. Pourtant un festivalier avec un cahier de dessin en mains ça devrait se repérer c’est pas ce qui se voit le plus sur le festival. J’ai bien croisé une personne avec un bloc mais visiblement elle était absorbée par son écriture donc ça n’était pas mon homologue missionné par Nanook pour vous faire vivre ce Hellfest 13. Las,je provoque le hasard par texto et nous nous retrouvons enfin au bar VIP à l’apéro.

Sylvain me raconte un peu ses aventures des jours passés et comment il a faillit se faire emporter avec pinceaux et aquarelles dans un circle pit qu’il n’avait pas vu venir concentré sur la réalisation de son dessin. Après une bière réconfortante, nous prenons le chemin de la War Zone, bien décidé que je suis à le photographier dans l’action.

 

THE LORDS OF ALTAMONT

Leur rock garage fuzz dans la distorsion et ça fait du bien.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-4

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-5

 

Voilà c’est dans la boîte et vous retrouverez l’œuvre de Sylvain sur Nanook et sur son site, remarquez cette confrontation des techniques de captation, à moins que ce ne soit pour rendre service au dessinateur que ce festivalier lui agrandit les détails de la scène sur l’écran de son smartphone. Nous nous quittons à l’issu du concert et j’ai déjà hâte de découvrir les dessins de Sylvain, le petit aperçu de son talent de croqueur en live me donne envie d’en voir plus.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-6

 

Allez, on est dimanche et je n’ai toujours pas goûté la boisson locale, un petit tour au Muscadeath s’impose, surtout que je suis posé à proximité des vignes et regarde le matin au réveil les grains de raisins absorber les premiers rayons du soleil, garantie de bonnes cuvées pour la prochaine édition.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-7

 

Le lieu est sous bonne garde d’une gargouille démoniaque et je ne m’y frotterai pas.

 

EXUMER

Le trash metal à l’allemande qui avait connu une pose de près de 20 ans est de retour et depuis 10 ans et c’est sans conteste un des groupes marquant dans ce registre.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-8

 

GRAVE PLEASURES

Le post-punk finlandais à la voix britannique en la présence de Mat McNermey frise avec le death metal sur Valley

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-9

 

ASKING ALEXANDRIA

Le metalcore des anglais est de retour sur la Mainstage I et ça tourne sévère du pit dans les premiers rangs.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-10

 

NEBULA

Le power trio de stoner psyché emmené par Eddie Glass sur Valley que j’entendais de loin lors d’une nécessaire pause à l’espace VIP m’attire a lui et anticipant la fin de mon moment de repos mérité je file voir ce que ça donne visuellement sur scène.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-11

 

Le confort en festival c’est important pour récupérer et certains sont équipés

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-12

 

Je me dépêche un peu quand même, sur la War Zone ça va être chaud et je veux pas rater ça.

LES SHERIFF

De retour sur scène mais épisodiquement depuis 2014, j’avais eu le plaisir de les revoir au Motocultor après bien des années sans pouvoir profiter des mythiques montpelliérains de la scène punk rock de la fin du siècle. Comme d’habitude ils ont joué avec le feu et mis des coups de battes de base-ball, le public fin connaisseur à repris en chœur avec fougue et joyeuseté les paroles simples mais percutantes des morceaux qui se sont enchaînés à un rythme d’enfer.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-13

 

et bien sûr mais toujours plus difficile à cadrer, masqué dans le fond derrière fûts et cymbales l’homme qui donne le tempo et sans lequel la puissance de frappe de bien des groupes ne serait pas ce qu’elle est.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-14

 

Il fait chaud de l’autre côté des crash barrières, ne pouvant résister je me laisse prendre par la puissance des riffs et esquisses quelques mouvements traditionnels de danse classique de la punkitude rock’n’rollienne en communion avec les fans du premier rang. Va y’avoir du flou dans le reportage mais il sera vivant. Bon faut quand même que je fasse un peu attention à ne pas bousculer les confrères photographes et surtout l’équipe d’accueil qui a fort à faire vu le nombre de slameurs qui lui arrivent dans les bras.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-15

 

Il y a parfois des moments dans la vie où l’instant capté est surréaliste, comme cette slameuse seins nus et piercing, en chaussettes et ces jambes poilues en talons. Après réflexion je crois bien déjà l’avoir vue passer hier lors de Limp Bizkit.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-16

 

Et comme je suis dans le coin, voilà un espace que j’ai fréquenté nombre de fois l’an passé pendant la canicule et qui rencontre encore un grand succès cette année, surtout après avoir chauffé sur le set des Sheriff, le Hellfresh.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-17

 

L’endroit est frais et sympa, et on y fait des rencontres sous la bruine mais en même temps la vue sur les cuissots ouvre l’appétit enfin pour les non vegans.

Rassurez-vous toutes les cuisines du monde sont présentes pour rassasier les convives d’ici et d’ailleurs, les festivaliers sont pour certains de grands voyageurs à l’international dont il faut satisfaire les goûts tant musicaux que culinaires, et les disciples du non-carné ne sont pas oubliés.

Après cet instant fraîcheur, je retraverse le sous-bois et remonte vers les scènes que j’avais moins fréquentées l’an passé : Altar, Temple et Valley et sur lesquelles je vois depuis le début du festival des groupes qui s’ils ne sont pas dans mes playlistes habituelles, le seront certainement pour certains prochainement, mon intérêt grandit pour la programmation proposée dans les trois chapiteaux. Serais-je en cours de mutation vers une ouverture à la diversité stylistique du metal ?

 

EXHORDER

Du Trash groové ça donne du groove metal made in Louisiane New-Orleans

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-18

 

BATUSHKA

Nul ne sait qui sont ces polonais masqués qui vous emmènent dans un univers de black metal et liturgie chantée en vieux slave, en tout cas visuellement c’était messe noire ce dimanche au Temple.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-19

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-20

 

BARONESS

Dans la foulée, Je découvre sur Altar, le sludge métal américain dans une version non courante du groupe en l’absence du batteur.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-21

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-22

 

MEGADETH

Le trash metal de la mort californien emmené par Dave Mustaine sur la Mainstage me ramène à des sonorités plus « classiques » du metal.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-24

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-23

 

Je dois avoir un problème avec les groupes à notoriété affirmée, ou c’est l’effet de masse qui me convient pas, je sais pas trop mais tout en écoutant d’une oreille, je visite le merch artistes de la Mainstage et tente de mesurer la queue de festivaliers qui attendent pour les dédicaces, et là aussi y’a du monde.

Bon il ne me reste qu’à me rapprocher de la War Zone et en profiter pour me « réhoublonner » à l’ombre de Lemmy avant le prochain concert.

 

GLUECIFER

Ils envoient les norvégiens, ça rock hard et au chant Biff Malibu est impeccable dans son veston blanc du dimanche de leader des « Kings of rock » autoproclamés. En fait de loin, tout est assorti blanc de blanc, je passe en fosse.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-25

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-26

 

Chanceux que vous êtes, le set de Gluecifer est sur ARTE Concert.

Le concert des king’s est fini et 2 options s’offrent à moi le set de 2h d’Iron Maiden, monstres sacrés du genre ou me laisser guider par cet instinct de découvreur et faire le tour des autres scènes et voir des groupes qui vont devoir assurer certainement des sets d’exception pour se mesurer à la concurrence des géants. Mon métier m’a plus amené à être du côté des émergences et des artistes de demain, j’opte donc pour laisser mon naturel de défricheur prendre le dessus.

 

AT THE GATES

La mélodie suédoise du death metal règne sous Altar.

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-28

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-27

 

KADAVAR

Pour les nostalgiques du hard rock façon 70’s, c’est les allemands barbus hirsutes de Kadavar qu’il fallait voir. N’ayant pas le don de duplicité j’ai « raté » Iron Maiden mais je ne regrette rien.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-29

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-30

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-31

 

ENSIFER

Les guerriers finlandais portent haut l’épée du folk metal viking.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-32

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-33

 

Le folk metal, ça va un moment mais je veux voir un groupe sur la War Zone et y’a un petit bout de chemin à faire, et comme d’habitude,  le set a démarré sur le même créneau horaire. Alors je file mais fais un bref arrêt devant le merch, il ne doit plus y avoir grand-chose en stock, les queues du début du festival ont disparu, ou alors les clients sont tous devant Iron Maiden ou ailleurs en ce moment, à moins qu’au bout de 3 ou 4 jours de festival on resserre les cordons des bourses.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-35

 

THE HELLACOPTERS

La « high energy rock’n’roll » des suédois ça remue vraiment et sur la War Zone le public s’y adonne.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-36

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-37

Un concert disponible en visionnage sur ARTE Concert

J’ai dû être un peu plus à fond sur la photo aujourd’hui, la dernière batterie de secours est déjà dans l’appareil et l’indicateur de charge approche du néant, enfin presque. Alors pour assurer la suite du reportage et pouvoir vous capter les moments importants de cette dernière nuit en enfer, j’ai le smartphone en main pour faire des clichés complémentaires, la qualité n’est pas forcément au rendez-vous mais des fois ça donne des images surprenantes. Une série que je pourrais appeler mes « ratées magnifiques ».

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-38

 

Après avoir écumé presque toutes les scènes pendant la prestation d’Iron Maiden, parfois seul en bord de scène à photographier des groupes moins connus du grand public, je me décide quand même à me rapprocher pour voir le concert d’un personnage « controversé ».

 

MARYLIN MANSON

Comme il sait le faire, le révérend a orchestré un grand « show » provocateur, de sa tribune qui rappelle des temps où des régimes imposaient leurs dictatures, il regarde de haut ses muses ou servantes dénudées, un hommage aux Femen peut-être, enfin c’est l’image que j’en garde.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-39

 

Un petit regard à 360° et je vois derrière moi le bar central illuminé qui prend par moment les couleurs du show de Marylin Manson.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-40

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-41

 

Allez, je zappe le metal symphonique des NIGHTWISH, pour filer sur la War Zone voir un groupe qui m’intrigue, je croise souvent des vestes en jean ornée du Turbojugend suivi d’un nom de pays ou d’une ville et j’aimerai en savoir plus sur cette « secte » mondialisée de marins à casquettes.

 

TURBONEGRO

Bon, je sais, ça a certainement déjà été dit et redit mais ce groupe c’est quand même des « villages people », un boy’s rock band survitaminé norvégien et qui pète le feu. Faut que je fasse attention, ça pourrait froisser un membre d’un chapter local. Sur scène, c’est un mélange tonique et coloré de glam de punk et de hard rock

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-42

Encore un concert à revoir sur ARTE Concert

Et voilà, cette 13ème édition est close, et comme beaucoup je traîne sur le site, encore un peu abasourdi par ce déluge d’images et de décibels. J’veux pas rentrer, je me remémore le festival de l’année dernière et me dis qu’il y’a plein d’images qui m’ont échappé. Allez, un dernier tour sur le site, et je vais voir comment ça bouge à la soirée dansante du VIP.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-43

 

Je signale aux lecteurs que, comme il se doit, ce qui se passe au VIP reste au VIP.  Comme on dit, donc pas de photos compromettantes ou croustillantes… De toute façon, je n’ai plus de batterie au triple sens du terme, l’appareil photo, mon téléphone et moi même sommes à vide, tout s’éteint ou presque, je sens que je ne vais pas traîner. J’ai des sons et des images à profusion pour nourrir mes rêves, et ne risque pas l’insomnie après ces 5 jours intensifs immergé dans LE festival des musiques extrêmes.

 

nanook-webzine-hellfest-2018-photos-article-festival-metal-rock-clisson-dimanche-24-juin-44

 

Pour en savoir plus

Présentation du Hellfest 2018

Site officiel du festival Hellfest

 

hellfest-festival-clisson-nanook-webzine-metal-hard-rock-black-grind-punk-hell-fest-concerts-underground-musiques-extremes-affiche-2