La ballade de l’enfant gris

Un livre de Baptiste Beaulieu

J’ai découvert cet auteur d’abord sur Facebook. Sur sa page, le médecin-écrivain raconte son vécu et son ressenti par rapport à sa vie quotidienne. Tout de suite, j’ai apprécié sa plume et sa manière de décrire la vie. Sa façon de faire attention aux détails, sa façon de prendre du temps pour ses patients… Baptiste Beaulieu tient un blog. J’ai ensuite découvert qu’il écrivait des romans.

Et récemment, je suis retombée sur celui ci. Je ne l’ai pas lu, je l’ai dévoré. Je l’ai vécu, j’ai voyagé et j’ai eu peur. J’ai espéré, j’ai essayé de comprendre. Je suis une fan incontestée du Petit Prince de Saint-Exupery. Je n’ai jamais autant lu et relu un livre que celui ci, j’en écris des passages partout, sous mes photos, dans ma chambre, sur mes livres… Et pour mon plus grand bonheur, j’ai retrouvé dans No’, le petit héros de ce livre, un air de petit prince.

 

La-ballade-de-l-enfant-gris-Baptiste-Beaulieu-nanook-webzine-livre-avis-chronique-2

 

L’intrigue du livre

C’est l’histoire d’un homme, Jo. Il est interne en pédiatrie et a la vie devant lui ; une copine, une famille, une bonne santé, un bel avenir tout tracé.

C’est l’histoire d’un enfant, No’. Il n’a que 7 ans et ses jours semblent comptés. Sa vie se résume aux médecins, à l’hôpital, aux soins et à, épisodiquement, sa mère.

C’est l’histoire d’une femme, Maria. Elle n’avait rien demandé au monde et sa vie est bouleversée, elle n’est pas énormément présente pour No, mais elle donnerait littéralement sa vie pour lui.

Jo s’attache à Noah. Jo en veut à Maria. No’ pas, il aime sa maman, et sa maman raconte son histoire dans un petit carnet.

Ce livre se passe en deux temps et l’auteur joue de cette alternance à merveilles. Il y a l’avant, il y a l’après. Avant la mort de No. Après sa mort. Avant, No et Jo font les 400 coups et la vie de Jo semble devenir floue. Après, Jo plaque tout pour comprendre le secret de Maria parce que l’esprit de l’enfant le suit partout et il n’arrive pas à s’en débarrasser. S’en suit une chasse au secret…

 

La-ballade-de-l-enfant-gris-Baptiste-Beaulieu-nanook-webzine-livre-avis-chronique-citation-neverbelievethem-instagram-4

 

Un de mes passages favori

 » Je t’aime. Je n’ai jamais aimé personne comme ça et parce que mon monde serait plus triste sans toi, je me réjouis que tu existes.  »

Une douce lettre d’amour pleine d’espoir et de confidences si touchantes.

 

La-ballade-de-l-enfant-gris-Baptiste-Beaulieu-nanook-webzine-livre-avis-chronique-citation-neverbelievethem-instagram-5

 

Les thèmes

rupture – deuil – manque – amour – famille – espoir – travail – voyage – enfance – souvenirs – bonheur – secret – viol – hésitation – esprit

 

La-ballade-de-l-enfant-gris-Baptiste-Beaulieu-nanook-webzine-livre-avis-chronique-citation-neverbelievethem-instagram-3

 

Mon avis

Ce livre fait partie de ceux avec lesquels je saoule mon entourage. Que ce soit parce que j’en parle cent fois ou parce que j’insiste pour que ceux qui aiment lire le lisent. D’ailleurs, il m’a fait pleurer au moins trois fois, ceci dit, j’ai la larme facile. Et puis, la mort de Noah était annoncée dans le résumée, dans les premières pages aussi. On sait qu’il y a l’avant et l’après, je ne pouvais pas m’attendre à quelque chose d’autre, pourtant certains passages m’ont arraché des larmes. Et cela faisait très longtemps que je n’avais plus ressenti ce drôle de sentiment ; j’étais partagée entre l’envie de le lire en diagonale pour connaître la suite et motivée à lire chaque détails pour ne rien louper de l’intrigue…

Sans hésiter, mon coup de coeur littéraire depuis ce début d’année et peut-être même plus.

5/5 !

 

Compte instagram de NeverBelieveThem

 

La-ballade-de-l-enfant-gris-Baptiste-Beaulieu-nanook-webzine-livre-avis-chronique-1