Festival Hell’Ferme à Le Bignon

Concerts en Bretagne

Qu’est-ce que le festival Hell’Ferme ? Une version agricole du Hellfest ? Situé à une quinzaine de kilomètres de Nantes, ce festival tout récent en est à sa 2e édition. Plus qu’un festival de musique, Le Hell’Ferme c’est aussi un état d’esprit. Vivien, le vice président de l’équipe organisatrice, nous explique tout cela dans l’interview qui suit.

 

hell-ferme-festival-hellferm-nanook-webzine-culture-bretagne-nantes-le-bignon-colibri-heavy-rock-chansons-festives-1

L’équipe du festival (de gauche a droite) : Thomas (secretaire), Etienne (trésorier), Florian (président), Vivien (vice président)

 

Interview de Vivien, vice président du festival Hell’Ferme

Comment a été créé le Hell’Ferme ?
Pouvez-vous nous parler aussi de l’équipe qui organise cet événement ?

Tout a commencé il y a 4 ans, avec mon ami Florian (agriculteur bio laitier) un soir dans le vieux mobil’home de sa ferme avec une bouteille de muscadet … Je cherchais à jouer avec mon groupe pour la fête de la musique, sans réussite. Du coup, Florian m’a proposé de venir jouer dans sa ferme en invitant nos proches avec un esprit convivial et familial. 15 jours après, 70 personnes présentes sous le hangar de la ferme avec un food-truck locavore. Super souvenir ! Après cela, nous avons réfléchi à faire les choses mieux et avec un concept différent… Concernant l’équipe qui organise, nous sommes 4 copains (noyau dur) qui se connaissent depuis des années : moi, Florian (président), Thomas (secrétaire), Etienne (trésorier). Depuis peu, nous avons créé une association afin de faire les choses plus sérieusement vu la réussite du Hell’ferme 2017 …

 

hell-ferme-festival-hellferm-nanook-webzine-culture-bretagne-nantes-le-bignon-colibri-heavy-rock-chansons-festives-logo-1

 

Quel est l’esprit de ce festival ?

L’esprit du festival repose sur trois mots : Culture, Convivialité et Colibri.
L’objectif premier est de créer du lien social entre les générations autour de la musique, du cirque de rue, du théâtre, et de toutes autres activités culturelles susceptibles de rapprocher la population. Nous voulons également rendre l’événement le plus « Colibri » possible. Chacun fait sa part ! Pour que le festival soit indépendant, gratuit, fait par les gens pour les gens ! Nous voulons également sensibiliser les Bignonnais sur des thèmes importants que sont l’agriculture biologique, l’écologie, la santé et l’alimentation.

 

 

Le Hell’Ferme est un événement indépendant et également gratuit. Pour l’organisation, comment financez-vous ce rendez-vous musical ?

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! « Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. » (Pierre Rabhi)

Chacun fait sa part, on se bouge pour trouver toutes les bonnes âmes (privées comme publiques) qui feront que le Hell’Ferme se déroule au mieux et en toute sécurité. Nous voulons le moins de dépense possible pour le moins de rentrée d’argent possible. Il n’y a pas de débit de boisson, ni de restaurant, c’est un grand pique-nique, les gens viennent avec leur bouteille de vin, leur pain, leur saucisse … Nous avons une équipe de colibris qui entretient un grand feu pour les grillades, les artistes viennent également gratuitement. Le jour J, nous mettons en place un chapeau les âmes les plus généreuses.

 

Quel est votre meilleur souvenir de l’édition précédente ?
Et… le pire ?

Le meilleur souvenir … le nombre incalculable de sourires
Le pire souvenir … les petits problèmes électriques

 

Babakar-hell-ferme-festival-hellferm-nanook-webzine-culture-bretagne-nantes-le-bignon-colibri-heavy-rock-chansons-festives-5

Babakar – Crédit photo : Soanne – www.soannephotographie.com

 

Pouvez-vous nous parler des artistes présents cette année ?

Nos trois artistes colibris cette année sont : Babakar groupe de Nantes de chansons festives et humoristiques qui correspond totalement avec l’esprit du festival, Ripley from Mars qui sera le « hell » du Hell’ferme groupe de Heavy Rock qualifié pour les quart de finale du tremplin Emergenza à Nantes, et enfin Drum’n’Oldies un groupe de reprises Rock avec un jeune batteur prometteur !

Je les remercie par avance de leur contribution !

 

Ripley-from-mars-hell-ferme-festival-hellferm-nanook-webzine-culture-bretagne-nantes-le-bignon-colibri-heavy-rock-chansons-festives-3

Ripley From Mars

 

Pour la suite, quels seraient vos souhaits et projets pour la future édition de ce festival en 2019 ?

Avec la création de l’association et l’ampleur que prend l’événement, le but est de rester au maximum indépendant, gratuit et colibri. Nous aimerions aussi que par notre exemple, en Bretagne et ailleurs en France, d’autres personnes créent, entreprennent, se bougent dans leur commune pour défendre le lien social, la ruralité, la culture, l’agriculture, l’écologie …

 

hell-ferme-festival-hellferm-nanook-webzine-culture-bretagne-nantes-le-bignon-colibri-heavy-rock-chansons-festives-banniere-site

 

Pour en savoir plus :

Page facebook du festival Hell’Ferme

 

hell-ferme-festival-hellferm-nanook-webzine-culture-bretagne-nantes-le-bignon-colibri-heavy-rock-chansons-festives-2