Direction l’Ecosse, le pays des Highlands, des paysages magnifiques, du whisky et j’en passe. Depuis un petit moment, nous avions ce voyage en tête, le jour est arrivé, je vous propose donc de prendre vos bagages, vos billets et partons nous dépayser.

 

Jour 1 : Nantes-Glasgow (en passant par Dublin)

Et pourquoi pas passer par l’Irlande pour aller en Ecosse ? Nous décidons de faire étape à Dublin, capitale Irlandaise où la Guinness coule à flot. Nous y restons le temps d’une soirée, puis, nous repartons en faisant un vol direct Dublin-Glasgow. L’atterrissage s’est fait sur l’aéroport de Glasgow-Prestwick, aéroport principalement destinée aux compagnies low cost. Une navette est à disposition des voyageurs, vous pouvez donc prendre le bus ou le train, nous optons pour le train et nous arrivons directement en plein centre de Glasgow après environ 30 min de trajet.

Nous commençons par nous arrêter dans Georges Square où on peut trouver une statue de Walter Scott, poète et écrivain écossais (1771-1832). Sur cette place on trouve des immeubles du XIX siècle dont la City Chambers (l’Hôtel de Ville de Glasgow). Un drapeau écossais flotte fièrement en haut de ce bâtiment.

 

city chambers

City Chambers

 

Le soir, nous sommes sortis du côté du quartier de l’Université dans West End pour y trouver une ambiance et des pubs sympas. Et oui, Glasgow est avant tout une ville étudiante. Peine perdue, les pubs ne nous conviennent pas, nous n’arrivons pas à trouver l’ambiance que nous recherchons, nous décidons donc de faire demi tour et de rentrer sous la pluie écossaise bien froide.

 

Jour 2 : Glasgows – Visite du West End

Après un bon breakfast bien copieux, nous allons visiter aujourd’hui le musée Kelvingrove qui se trouve dans le quartier West End. Donc vous l’avez compris, nous retournons où nous nous étions arrêter hier soir et après 45 min de marche, nous arrivons au Botanic Gardens qui se trouve à proximité du musée Kelvingrove. Ce jardin s’étend sur 20 ha. On y trouve le Kibble Palace, c’est une magnifique serre renfermant de superbes plantes et arbres. Cette visite nous fait du bien, un peu de chaleur en Ecosse est la bienvenue. Nous pouvons circuler librement à travers l’ensemble des bâtiments du jardin, c’est un pur plaisir.

 

botanic garden

Botanic Gardens

 

Place maintenance au musée préféré des habitants de Glasgow, le musée Kelvingrove. L’entrée y est gratuite comme dans la plupart des musées d’Ecosse. Ici, la culture est accessible à tout le monde, la France ferait bien d’en prendre exemple. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, l’extérieur du bâtiment est magnifique, l’intérieur aussi. En entrant dans ce musée, nous sommes un peu déconcertés par la grandeur des lieux et par le thème proposé. Mais en fait, quel est le thème de ce musée ? Il n’y en a pas 1 mais plusieurs. En fait, Kelvingrove vous propose de multiples sujets sans aucun point commun. On passe de l’Egypte à l’Ecosse, de la faune écossaise aux masques africains et sans oublier ce fameux Elvis Presley. Ce musée est une encyclopédie qui couvre plusieurs thèmes avec des animations interactives et instructives pour adultes et enfants. Tous les sujets y sont abordés. Nous y sommes restés un demi-journée, c’était génial.

 

Kelvingrove

Kelvingrove

 

Kelvingrove2

Kelvingrove

 

Jour 3 : Glasgows – A l’Est de Georges Square

Nous commençons cette journée par la visite de Provand’s lordship, la plus ancienne maison de Glasgow construite en 1471. La visite est rapide, nous y découvrons la décoration des salles de l’époque et la petite hauteur des plafonds, musée rapide mais intéressant. Direction maintenant Saint Mungo’s Cathedral. Cette belle cathédrale porte le nom du Saint Patron de la ville : Mungo. A proximité, se trouve un cimetière situé en hauteur de la cathédrale et sur le même modèle que celui du Père Lachaise à Paris. Nous y découvrons donc des centaines de tombes de riches personnalités de Glasgow et de personnes sûrement moins aisées, plus en bas, et dont certaines tombes commencent à être recouvertes par la végétation.

 

saint-mungos

St Mungo’s Cathedral

 

cimetiere

Cimetière à proximité de St Mungo’s Cathedral

 

Nous continuons notre journée par la visite de People’s Palace, le musée de l’histoire de Glasgow et de ses habitants, le palais du Peuple. Musée très intéressant qui s’ouvre sur un magnifique jardin sous serre où vous pouvez déguster un thé.

Nous finissons donc notre journée en remontant la rivière Clyde sous un beau soleil écossais. Le soir, direction notre pub favori, le Horse Shoe Bar qui a le record d’avoir le plus grand comptoir d’Ecosse et qui est en forme de fer à cheval. Vous y trouverez de la bonne bière à moindre coût et une ambiance très « after work » décontractée. Ne pas rater également le Karaoké qui se trouve à l’étage, ambiance chaude garantie.

 

people-palace

People’s Palace

 

Architecturalement, Glasgow n’est pas exceptionnelle. Le nom de Charles Rennie Mackintosh, célèbre architecte local, y est souvent cité pour les plus beaux bâtiments. Vous l’aurez compris, Glasgow est une ville de musées. C’est une ville d’architectes, de designers et d’artistes. Glasgow, c’est aussi une ville chaleureuse, des gens vrais, gentils et toujours serviables. C’est une ambiance festive et décontractée, bref, une ville sans prétention mais qui dégage une atmosphère extrêmement chaleureuse et accueillante.