6 mois d’abonnement

Un livre de Gabriel Dumoulin

Né le 9 mars 1975 à Roanne,  après avoir été étudiant en lettre mais aussi en droit, Gabriel Dumoulin commence à dessiner et publier ses bandes dessinées en 1998. Son livre 6 mois d’abonnement nous parle de sa perception des sites de rencontres, son ressenti à travers ces relations virtuelles… Pour en savoir plus, nous lui avons posé quelques questions.

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-4

 

L’interview

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-7

Gabriel Dumoulin (photo d’Aurélie Pétrel)

 

Quel a été votre parcours ?
Avez-vous suivi une formation en tant que dessinateur ?
Ou êtes-vous autodidacte ?

J’ai une formation de lettres modernes. En parallèle j’ai fait beaucoup de théâtre. Cela m’aide dans l’écriture en bande dessinée qui pose des questions de mise en scène, de justesse d’interprétation etc…mes bandes dessinées reposent beaucoup sur les dialogues.
Sinon, sur le dessin, j’ai toujours dessiné…j’ai suivi longtemps des cours de dessin dans un centre d’art où l’on touchait à tout sculpture, modèle vivant…mais au final je suis quand même ce que l’on peut appeler un autodidacte car je n’ai pas fait d’école spécialisée.

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-1

Extrait du livre 6 mois d’abonnement © Gabriel Dumoulin

 

Dans votre livre 6 mois d’abonnement, vous racontez votre expérience sur les sites de rencontres.
Comment vous est venue l’idée de vous lancer sur ce thème ?

Je sortais d’une rupture et un ami qui avait rencontré la mère de ses enfants sur des sites de rencontre m’a encouragé a m’inscrire. Je me suis donc inscrit…je prends toujours des notes sur ce que je suis en train de vivre et là il m’est vite apparu qu’il y avait un monde à part, un langage a part et quelque chose de très contemporain…Ça m’a donné envie d’en faire une bd. Mais donc au départ, je ne suis pas allé m’inscrire sur un site de rencontre dans le but de faire une bd. L’idée m’est apparue plus tard…

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-2

Extrait du livre 6 mois d’abonnement © Gabriel Dumoulin

 

Le cadrage est original, on a l’impression que tous les plans sont très précisément découpés… presqu’à la manière d’un storyboard.
Avez-vous déjà travaillé dans ce domaine ? Ou avez-vous un intérêt particulier pour le cinéma ?

Je suis plus nourri par le cinéma et la littérature que par la bande dessinée. J’aime des cinéastes comme Bergman, Ozu par exemple dont la mise en scène est très sobre et où l’observation des relations entre les gens, la justesse des situations et des dialogues prévaut …
Et je dessine d’après vidéo. Cette mise en scène et ce dessin hyper réaliste me permet de mettre en place un espace pour des dialogues très développés et très écrits.

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-5

Extrait du livre 6 mois d’abonnement © Gabriel Dumoulin

 

Aujourd’hui, quel regard portez-vous sur les sites de rencontres ?
Pensez-vous qu’il est réellement possible de trouver l’amour par ce moyen ?

C’est certain que que l’on peut rencontrer l’amour via internet. J’ai plusieurs exemples dans mon entourage.

Et même si ça reste encore peu en pourcentage, il y a un mouvement de démocratisation. Les ados aujourd’hui s’inscrivent sur tinder comme ils s’inscrivent sur Facebook…pas de différence. Ca n’a plus rien à voir avec les petites annonces dans les journaux d’antan.
Mais moi c’est chez des amis que j’ai trouvée l’âme sœur, alors bon.

Je ne prétends pas faire une thèse sur les sites de rencontre. Si j’avais vécu dans les années 30 à la campagne, j’aurais peut-être traité de mon incompatibilité à rentrer dans les codes de drague du bal populaire du samedi soir…

Le moment de l’écriture de ma bd a été l’occasion d’analyser ce que j’étais venu chercher sur des sites et me suis rendu compte que je venais sans doute chercher là un doudou, une sorte d’objet transitionnel me permettant de digérer mes histoires passées avant de pouvoir construire autre chose. Mais cela sur le moment, je n’en étais pas conscient. Sinon il y a tout de même une rencontre avec le personnage de Claude. C’est une relation platonique, virtuelle mais assez jolie je trouve même si elle ne se concrétise jamais…on peut trouver aussi cela et c’est déjà bien.

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-6

Extrait du livre 6 mois d’abonnement © Gabriel Dumoulin

 

Vous avez abordé ce thème avec le point de vue d’un homme.
Pensez-vous aborder à nouveau ce thème dans un prochain livre avec le point de vue d’une femme ?

Certes, c’est le point de vue d’un homme car le narrateur est un homme…mais ce sont aussi des portraits de femmes inscrites sur ces sites que je fais. Ces femmes donnent toutes leur point de vue et ressenti. Je ne pense pas faire un autre livre sur cette thématique.
Normalement, mes prochains projets porteront sur d’autres sujets.

 

gabriel-dumoulin-interview-livre-6-mois-d-abonnement-bd-roman-graphique-nanook-culture-webzine-3