L’univers de Benjamin Lacombe

 

À la découverte d’un illustrateur talentueux

 

Cette semaine, je souhaite vous présenter un homme dont l’univers artistique est d’une beauté sans nom. Bon, vous me répondrez que la beauté c’est subjectif mais là je ne peux pas m’enlever de la tête que Benjamin Lacombe a le talent de vous transporter dans des univers féériques, mélancoliques et enfantins sans vous laisser de marbre.

 

À la base, toute contente d’avoir trouvé le sujet de cette semaine, je pensais qu’il y aurait sûrement une exposition à son sujet. Manque de bol, c’était en décembre 2016. L’une avait lieu à Paris, à la Galerie Daniel Maghen et la seconde à Madrid, au Museo ABC.
Têtue, ce sera donc une chronique de ses livres que je vais faire ici. Alors, bon, n’exagérons rien, je ne vais pas passer tous ses livres en revue. Ce serait fastidieux et long. Le but de cet article est surtout d’arriver à piquer votre curiosité pour que vous alliez voir par vous-même ce qu’il accompli depuis ses débuts.

 

benjamin-lacombe-illustrateur-nanookculture-webzine-chronique-livre-1

 

Quelques mots sur Benjamin Lacombe

Benjamin Lacombe est né en 1982 à Paris. À 19 ans, il intègre la prestigieuse École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) pour y suivre une formation artistique. Mais il ne s’arrête pas là puisqu’il travaille aussi dans la publicité et l’animation dans la foulée.
En cette même année, il signe sa première bande dessinée ainsi que d’autres livres illustrés.
À 24 ans, il voit paraitre aux Éditions du Seuil son premier livre jeunesse, Cerise Griotte.
Un an plus tard, le Times magazine le consacre comme l’un des dix meilleurs livres de l’année.

 

benjamin-lacombe-illustrateur-nanookculture-webzine-chronique-livre-3

 

Un illustrateur reconnu

Benjamin Lacombe est reconnu aujourd’hui comme l’un des grands illustrateurs de sa génération. Et pour cause. En découvrant son travail, vous verrez qu’il maitrise son art. Il expose ses tableaux aux quatre coins du monde, il illustre de grands livres tels qu’Alice au Pays des merveilles ou Notre Dame de Paris, et il met en lumière de très grandes personnes telles que Carmen et dernièrement Frida. Il fait aussi des interventions auprès des enfants pour leur expliquer son travail, ainsi que des rencontres avec des adultes.
Il ne s’arrête jamais et se nourrit de tout ce qu’il peut lire, voir, ressentir.
Et il a une sensibilité absolument exquise. Pour ma part, il fait preuve d’un respect sans commune mesure pour les œuvres qu’il remet au goût du jour et dans son travail personnel, il nous ouvre la porte sur un monde infini de rêveries.

 

benjamin-lacombe-illustrateur-nanookculture-webzine-chronique-livre-Frida-Kahlo-2

 

Son oeuvre sur Frida Kahlo

Sa dernière œuvre en date est, pour ma part, un chef d’œuvre. C’est un hommage et j’écrirais surtout une déclaration d’amour pour l’artiste que fut Frida Kahlo. En collaboration avec Sébastien Pérez, ce livre se compose de pages découpées et de textes poétiques mettant en lumière les plus grands moments de la vie de Frida : son accident de bus, les soins médicaux qu’elle va recevoir par la suite, sa douleur, sa féminité, son amour …
Pour avoir lu la biographie de Frida Kahlo par Rauda Jamis, aux Éditions Babel, le livre de Benjamin Lacombe et de Sébastien Pérez a su parfaitement bien retranscrire les grands moments de la vie de cette grande artiste. Frida nous regarde, comme elle le faisait dans ses tableaux. Elle illumine chaque page. Les couleurs sont à la fois douces et chatoyantes.
C’est une invitation à découvrir qui était Frida, et ce qu’elle sera toujours. Une grande, très grande femme.

 

benjamin-lacombe-illustrateur-nanookculture-webzine-chronique-livre-Frida-Kahlo-4

 

Benjamin Lacombe est donc, selon moi, un artiste assez exceptionnel avec un trait bien particulier. Difficile de ne pas reconnaître son style lorsqu’il nous fait plonger dans les grands yeux de ses personnages. Il vit pour son art avec une volonté de transmettre un message, de communiquer avec la personne qui le découvre.
Chaque dessin, chaque peinture est un voyage sans fin. Une très belle évasion.

 

 

Pour en savoir plus

Site officiel de Benjamin Lacombe