Gone is Gone : Echolocation

 

Sauf si vous êtes vraiment tenté par l’idée de vous prendre la paluche poilue de Troy Sanders  en travers de la tronche en guise de bisou sous le gui de ce début d’année, évitez, autant que vous le pourrez, d’utiliser le terme de « super groupe » pour qualifier Gone is Gone.

 
gone-is-gone-echolocation-chronique-musique-nanook-disque-2
 

Chronique

Que la formation compte en son sein le batteur d’At the Drive In, le gratteux de QOTSA (non pas Hommes, l’autre, avec un nom de batave (non j’ai pas fait de faute d’orthographe)) et l’un des hurleurs de Mastodon, ainsi qu’un mec qui fait des BO de jeux videos et de trailers, si j’ai bien suivi la bio, bref que ces 4 gaillards se retrouvent sur la même brochette musicale ne doit en rien constituer un « super groupe ».
 
 

 
 
Faut-il en déduire, pour autant, que Gone is Gone est un groupe de m*rde du coup ? Bah non, loin s’en faut, les gaillards savent mêler leurs talents pour nous pondre un disque qui ne ressemble en rien à ceux de leurs groupes respectifs. Un rock esthète qui n’est pas sans rappeler A Perfect Circle pour le côté cinématographique de certaines plages et, en déroulant le fil, sans rappeler Tool sur quelques riffs de grattes bien tournoyants ( Pawns), on pense parfois à Deftones, à NIN ou Killing Joke quand l’indus pointe le bout de son nez (Slow Awakening, Ornament).  Bref Gone is Gone rend, involontairement ( ?), hommage aux 90s, au post grunge bancal et ténébreux de Truly entre autre. Hommage qui se fait plus évident encore sur la reprise, pas gagnée d’avance tant l’original est parfait, du Roads de Portishead, hommage aussi aux disques les plus 90s des gloires du prog 80s que sont Marillion et Pendragon (Resolve).
 
 

 
 

Au final, Gone is Gone nous pond un album qui risque fort de s’incruster l’air de rien sur la platine, non qu’il révolutionne le rock mais ses compos futés, nostalgiques presque, auront un goût sérieux de madeleine de Proust inédite.

 
 

 
 

Pour aller plus loin : quelques liens

Site officiel du groupe Gone is Gone

Page facebook du groupe Gone is Gone

Chaîne Youtube du groupe Gone is Gone