Réalisé par : John Francis Daley et Jonathan M.Goldstein

Avec: Ed Helms, Christina Applegate, Skyler Gisondo

 

Suivant l’exemple de son père, dans l’espoir de renouer des liens familiaux longtemps distendus, Rusty Griswold ( Ed Helms), le père fait une surprise à sa femme Debbie (Christina Applegate) et à leurs deux fils, en leur proposant de repartir à Walley World, réputé comme « le parc d’attraction préféré des familles américaines ». Mais pour y parvenir, ils devront traverser le pays tout entier.

John Francis Daley et Jonathan M.Goldstein réalisent ensemble leur premier long métrage, après avoir été tous deux les scénaristes de Comment tuer mon boss?.

 

VIVE+LES+VACANCES+2

 

Vive les vacances est un remake de Bonjour les vacances sorti en 1983  et de sa suite Bonjour les vacances 2 sorti en 1985. Deux acteurs de la première version sont d’ailleurs présents dans le film: Beverly D’Angelo et Chevy Chase qui interprètent les parents de Rusty Griswold. Certains gags sont d’ailleurs repris en étant remis au goût du jour.

Ce qui est le plus appréciable dans ce film, c’est la manière dont il débute, un générique regroupant des photos de famille avec un détail humoristique pour chacune d’elles.

Cette comédie est une sorte de road movie familial. La voiture de la famille tient d’ailleurs un rôle majeur dans ce film. Cette voiture a la particularité d’être symétrique et de posséder beaucoup de boutons, occupant chacun des fonctions absurdes pour rajouter une dose comique au trajet. L’ultime destination de la famille étant le parc d’attraction Walley World.

Beaucoup de péripéties les attendent sur la route des vacances ! Celles-ci frisent parfois même le grotesque de l’explosion de la voiture commandée par un bouton à la mare d’excréments dans laquelle la famille se baigne. Un humour qui vise souvent le dessous de la ceinture pouvant mettre mal à l’aise un public familial.

Ed Helms ( Rusty Griswold) joue le rôle d’un père de famille assez sympathique et rempli de bonnes intentions pour sa famille. Il ne voit cependant pas que ce qu’il poursuit réellement à travers cette route, ce sont juste ses propres souvenirs d’enfance. Christina Applegate (Debbie Griswold)  vingt ans après Mariés, deux enfants est une mère de famille au passé déjanté rêvant de vacances au bout du monde et non pas dans le Michigan. Et les deux adolescents se chamaillant sans cesse sont interprétés par Steele Stebbins, dans le rôle du petit frère malicieux et Skyler Gisondo dans le rôle de l’adolescent un peu fleur bleue. Nous n’avons pas réellement le temps de nous attacher aux personnages malgré leurs traits de caractère qui pourraient susciter une certaine empathie chez les spectateur. Mais rien n’y fait!

ob_aee50d_vive-les-vacances-03

Le long métrage manque de réelle profondeur, il n’a aucune âme. Il s’agit juste d’une succession de sketchs hilarants ou non. On rit pendant le film puis en sortant de la salle on oublie aussitôt l’intérêt de ce film puisqu’au final il n’y en a guère! Et lorsqu’on évoque ce film autour de nous, on se rend compte à quel point il est absurde. Cette comédie peut être regardée un jour de pluie sous la couette.