Seconde étape de notre périple irlandais le long de la côte ouest.

itineraire irlande

L’itinéraire des jours 3 et 4

.

Jour 3 : de Killarney à Tralee

Après cette troisième nuit irlandaise, nous partons en début de matinée à la découverte du Killarney National Park, le premier parc national du pays et qui couvre une superficie de 103km² (soit Paris intra muros). Il s’étend du sud de Killarney incluant les 3 lacs du même nom et les plus hautes montagnes d’Irlande, les Macgillycuddy’s Reeks (1000m) ainsi que la plus vaste zone forestière d’Irlande. Au bout de quelques kilomètres après la sortie de la ville, nous commençons la visite de Ross Castle, un château fort du 15ème siècle assez rudimentaire mais bien restauré.

ross castle

Ross Castle

Nous continuons ensuite par Muckross house, gardens and farms toujours dans le parc national. Cet ensemble comprend un manoir de style victorien qui a conservé tout le mobilier d’époque (19ème), les superbes jardins qui l’entourent avec une belle vue sur le Lough Leane, et enfin les fermes traditionnelles qui présentent les différentes activités de l’époque. On a même droit à des dégustations de pain et beurre fabriqué sur place selon les anciennes méthodes, cela tombe bien on n’avait rien prévu pour manger. Le temps s’est un peu couvert par rapport aux derniers jours mais cela reste assez lumineux et surtout sans pluie.

muckross house

Muckross house

Après cela, nous reprenons la voiture pour nous rendre à Torc Waterfall, une cascade de 18m de haut en plein coeur d’un bois. Il y fait tellement sombre qu’il doit y avoir 3 degrés de mois qu’au parking. La chute en elle même est jolie à voir mais n’a vraiment rien d’extraordinaire. Ce qui nous fait vite repartir vers notre dernière étape du parc : Ladies view. Et qu’est-ce que c’est ? Et bien un point de vue comme son nom l’indique, ils ne sont pas compliqués ces irlandais ! L’accès se fait avec une route très sinueuse et étroite parsemée de nombreux cars d’américains se rendant sur la terre de leurs ancêtres. Ils doivent être dans le top 3 des visiteurs étrangers avec les anglais et les français. Mais revenons à Ladies view. Après être sorti des bois on arrive sur une sorte de terrasse naturelle qui offre une magnifique vue sur les 3 lacs de Killarney et les montagnes à gauche. Le nom de Ladies view tient au fait que le lieu fut fréquentée par la reine Victoria et ses dames de compagnie.

ladies view

Ladies view

Après cette petite halte, nous reprenons la route en sens inverse en direction de Tralee. L’hôtel n’est pas facile à trouver (pas de pancarte et dans une impasse), mais au bout d’une demi-heure nous y arrivons enfin. Là on n’est pas déçu, la chambre est très confortable pour un prix raisonnable. Quant à la ville de Tralee, disons qu’elle est sans intérêt.
.

Jour 4 : de Tralee à Doolin

Tralee n’est qu’une halte sur notre route vers le nord et nous continuons donc en direction des falaises de Moher. Entre les deux, nous devons traverser la Shannon river afin d’éviter un détour de plusieurs dizaines de kilomètres par Limerick. Il nous faut néanmoins attendre une demi heure avant de prendre le bac assurant la traversée qui dure au total 20 minutes. En reprenant le volant nous faisons un petit arrêt à Lahinch, petite station balnéaire et royaume des surfers. Le temps s’est gâté, il ne fait désormais plus que 17 degrés et le vent souffle fort sur la côte.

tralee

Tralee

Ensuite, aprsè quelques kilomètres nous arrivons enfin aux Cliffs of Moher, les fameuses falaises hautes de plus de 200m de haut. Evidemment le parking est payant (8€), ça me rappelle la pointe du Raz… La visite commence mal car sous un épais brouillard, ce qui fait que nous voyons absolument rien. Heureusement au bout d’une demi-heure, celui-ci se lève et les falaises se dévoilent enfin ! Spectacle impressionnant, on se sent vraiment petit face à la nature et on en oublie presque les autres touristes.

cliffs of moher

Cliffs of Moher

Nous quittons ce superbe spectacle pour un autre tout aussi surprenant, la Burren coast road. Le long de la route, c’est une succession de terrasses de pierres et de crevasses. Malheureusement pour nous la pluie gâche une partie du spectacle et nous oblige à rejoindre notre auberge de jeunesse située à Doolin, petit village très réputé pour ses pubs et ses sessions de musique traditionnelle. Je dois dire que cette réputation n’est pas usurpée. Nous avons pu le tester au Gus O’Connor’s Pub ; celui-ci est bondé alors qu’il y a peu de maisons et d’auberges aux alentours, et l’ambiance y est excellente. Les musiciens arrivent un à un et commencent à jouer des airs traditionnels irlandais. Vraiment une bonne soirée !

session irlandaise doolin

Session irlandaise à Doolin