Jour 16 : Las Vegas – Los Angeles

Après une très bonne nuit dans notre hôtel « de luxe », nous quittons Las Vegas mais pas sans avoir pris une photo devant le célèbre panneau de la ville. Cela tombe bien, il se situe à quelques centaines de mètres de notre hôtel.

Fabulous Las Vegas

Le trajet vers Los Angeles nous prend environ 7h30 en raison d’un interminable embouteillage en plein milieu du désert qui nous fait perdre plus de 2h.

L’arrivée à Los Angeles nous fait prendre conscience de l’immensité de cette ville qui fait plusieurs dizaines de kilomètres de long. Les autoroutes à 2 x 7 voies sont également impressionnantes.

Après une journée si fatigante, nous avons bien mérité un apéro dans le jacuzzi de l’hôtel situé à Calabasas à la périphérie de la ville juste au-dessus de la fameuse Malibu. Bon par contre le pseudo resto mexicain situé à quelques dizaines de mètres de l’hôtel n’est franchement pas terrible.

 

Jour 17 : Los Angeles

Pour une fois, le petit déjeuner est offert par l’hôtel. C’est l’une des rares fois du séjour. Bon c’est vrai que le choix n’est pas bien large mais les muffins sont excellents ! Vous noterez que c’est une des rares fois où l’on souligne la qualité de la nourriture.

Ensuite, direction le quartier de Beverly Hills que nous atteignons au bout de 1h30 de voiture… Pas mal d’embouteillages le matin malgré leurs routes XXL. J’avais trouvé comment découvrir ce quartier grâce à un blog de voyageurs car dans les guides, on n’y trouve pas grand chose malheureusement. La qualité de leurs photos, le parcours nous avaient vraiment donné envie. J’avoue, on a fait un copier-coller de leur journée et on ne le regrette pas. Du coup, on a vu moins de touristes qu’habituellement car un peu en dehors des sentiers battus.

Berverly Hills

On commence donc la découverte des luxueuses propriétés le long de rues prestigieuses comme Sierra Drive et Sunset Boulevard puis continuons sur Greystone Park, la plus grande propriété de Beverly Hills, dont les jardins sont en accès libre. Pas facile de voir les villas avec des haies très hautes et des portails gigantesques.

Berverly Hills 2

Nous reprenons ensuite la voiture pour un arrêt à Will Rogers Memorial Park, un joli petit parc situé en face du fameux « Hotel California » des Eagles.

Hotel California

Après une petite pause déjeuner dans cet endroit bien agréable, nous repartons vers North Beverly Drive qui est l’avenue « cliché » de Los Angeles avec ses immenses palmiers sur les trottoirs.

Los Angeles

De là, nous gagnons à pied Rodeo Drive le paradis des richissimes habitants de la cité des anges. On est comme à Monaco ou sur l’avenue Foch… Pour finir notre tour du quartier, un petit détour par la maison de la sorcière, Spadena House, une maison atypique dans ce quartier si chic.

Spadena House

Toujours en direction de l’ouest, nous traversons rapidement le campus d’UCLA (University of California, Los Angeles) où les parkings sont payants au sein de l’université.

Il est désormais temps d’emprunter les collines du nord de la ville et la fameuse Mullholland Drive. La route est vraiment splendide et offre à divers endroits des panoramas magnifiques sur la ville, des vues sur des propriétés démesurées et bien entendu les 9 lettres les plus célèbres du monde : HOLLYWOOD ! Et c’est là que je remercie le GPS de mon téléphone sans qui il aurait été difficile de venir jusqu’ici.

Hollywood

Le dîner se fait dans un petit resto de Malibu près de la plage de Zuma Beach, la fameuse plage de la série que vous connaissez tous. Malheureusement, c’est de nuit que nous la verrons car arrivons trop tard après le coucher du soleil. Dommage !

La journée fut donc fatigante mais cela valait vraiment le coup.

 

Jour 18 : Los Angeles

Et voilà, la fin du voyage approche à grand pas, c’est déjà notre dernier jour ! Nous partons aujourd’hui à la découverte d’Hollywood. Même si le guide n’en faisait pas d’éloges, il nous paraissait impensable de ne pas passer par cet endroit mythique. Et effectivement, les commentaires du guide sont totalement justifiés. Nous sommes déçus par l’atmosphère désuète qui se dégage de ce quartier.

Nous arpentons Hollywood Boulevard la tête rivée sur le sol à la recherche d’étoiles célèbres.

Star

Arrivée ensuite au Chinese Theater et son style so kitch…

Chines Theater

C’est devant ce théâtre que se trouvent les empreintes de stars en tout genre.

Schwarzi

Non loin de là, nous descendons les marches du Kodak Theater qui a servi jusqu’à très récemment à la cérémonie des Oscars.

Dernière visite de la journée à Venice Beach avant de quitter définitivement la Californie. On commence par les canaux de Venice situés à quelques centaines de mètres de la plage. L’ambiance est très calme et reposante, plutôt bobo avec de superbes maisons d’architectes. En tout cas c’est très agréable pour se promener.

Venice

Retour ensuite sur la plage pour profiter avant de partir définitivement. L’ambiance y est totalement différente. On y croise tous styles vestimentaires, des clubs de musculations extérieurs, des surfeurs, des punks, bref c’est très hétéroclite.

Voilà les bonnes choses ont une fin et il est désormais temps pour nous de rentrer. On a eu l’impression de bien profiter des paysages et des lieux qu’on a découvert mais il faudra revenir car il reste tant de choses à voir et faire. On a également été bien accueillis par les américains qui sont très courtois et viennent assez facilement vous parler.