Réalisé par: George Clooney Avec: George Clooney, Matt Damon, Bill Murray, …

 

Monuments Men

 

D’après une histoire vraie, les monuments men, sont des historiens, conservateurs ou encore des artistes, qui ont suivi l’armée américaine lors de la libération afin de retrouver les œuvres d’art, dérobées par les nazis pour les restituer à leur propriétaire légitime. Ils se lancent dans une chasse au trésor pour sauver ces biens artistiques représentant mille ans d’art et de culture. George Clooney signe la réalisation de son cinquième film.

Il s’est inspiré d’une histoire vraie, Monuments Men, de Robert Edsel qui retrace cette chasse aux trésors de personnalités du monde de l’art, improvisées en soldats, pour retrouver les trésors artistiques volés par les nazis. Cependant, beaucoup de faits diffèrent du roman notamment le nombre et les noms des personnages.

Frank Stokes alias George Clooney, le meneur de cette troupe de soldats, justifie cette chasse en rappelant qu’ « une génération entière peut être décimée, leurs maisons rasées, mais détruire leur histoire et leurs œuvres c’est nier qu’ils ont existé ». Leur amour pour l’art et ce qu’il représente pour les hommes justifie cette quête. George Clooney est entouré entre autre de Cate Blanchett (Claire Simone), Matt Damon (James Granger), Bill Murray (Richard Campbell) et Jean Dujardin (Jean Claude Clermont).

Un casting intéressant, un jeu d’acteur qui donne un ton oscillant entre un humour léger et absurde sans toutefois la lourdeur que cela pourrait amener. Il est difficile de placer ce film dans une catégorie bien définie même si le contexte reste celui de la guerre, il se différencie des autres par l’absence de suspense et d’actions. Quelques clin d’œil à l’Oncle Sam sont bien évidemment présents lorsqu’on arrive vers la fin du film. Ce qui est dommage, c’est que l’aspect artistique ne soit pas davantage représenté. Même si l’importance de l’art est rappelée à plusieurs reprises par la voix des différents personnages durant le film.

 

Ce film s’inscrit dans un héritage digne des films de guerre des années soixante : la musique, l’humour et la gestuelle de certains acteurs, nous  le rappellent. Il reste un bon divertissement même si certains aspects ne sont pas trop développés et peut laisser le spectateur venu voir un film de guerre ou historique, frustré. Cependant, on peut voir au-delà du casting de rêve ou du film patriotique, en se rendant compte du rôle que l’art a au sein de notre société. George Clooney réalise un film profondément ancré dans des valeurs humaines où l’homme peut être source d’espérance tant qu’il se battra pour des idéaux pouvant  rendre le monde meilleur.