Une nouvelle chronique livre un peu plus sérieuse cette fois-ci mais toujours passionnante !

« Femmes si vous osiez le monde s’en porterait mieux »

Femmes si vous osiez le monde sen porterait mieux

Femmes si vous osiez le monde s’en porterait mieux.

Auteur : Aude de Thuin

Édition Robert Laffont

Genre : essai

 

Si après avoir lu le titre, vous soupçonnez ce livre de faire l’éloge du féminisme, dites vous que vous en êtes pas loin…

Si pour vous : «  l’ambition féminine est mal vue », « le manque de confiance en soi empêche les femmes d’évoluer professionnellement », « la maternité freine la carrière d’une femme », « l’inégalité d’accès à l’éducation entre filles et garçons existe toujours », si l’expression « plafond de verre » sont pour vous des revendications féministes, lisez ce livre. Vous y retrouverez ces réflexions argumentées, illustrées et véridiques. Ce livre ne s’arrête pas faire le constat de la condition de la femme en France et dans le monde. Aude de Thuin va plus loin…

 

J’ai découvert Aude de Thuin par l’association « Maman travaille », réseau de mères actives, œuvrant pour la conciliation vie pro/vie perso des femmes salariées, entrepreneuses, au foyer, … Aude de Thuin était l’invitée VIP de la « 2ème journée Maman Travaille ». Les participantes semblaient conquises et enthousiasmées par la personnalité d’Aude de Thuin et recommandaient de lire son livre. Jeune maman active, mes préoccupations rejoignant celles des participantes, j’ai décidé de me le procurer.

 

Aude de Thuin

Aude de Thuin

 L’auteur

Aude de Thuin, psychologue de formation, née en 1950,est une entrepreneuse enfiévrée. Fondatrice de nombreux salons (La Semaine Internationale du Marketing Direct, l’Art du Jardin), elle est à l’origine du Women’s Forum For the Economy and Society, 1er forum mondial indépendant d’inspiration féminine, dédié à la construction d’un monde plus équilibré. Elle a lancé récemment le Forum « Osons la France » en adoptant une vision résolument optimiste et qui fait du bien en cette période moribonde. « Osons la France » donne la parole à la société civile, en appelle à la responsabilité et au talent de chacun et chacune, encourage et accompagne toutes les initiatives qui vont de l’avant. » Aude de Thuin, source http://osonslafrance.com

 

 

 

Résumé du livre 

Dans la 1ère partie « le monde des femmes », l’auteur évoque des éléments fondateurs de la condition de la femme d’aujourd’hui. Confiance en soi, ambition féminine, conciliation vie pro vie perso, inégalité d’accès à l’éducation. Elle fait référence à un grand nombre d’études, de chiffres évocateurs. Notamment sur la situation des jeunes filles dans les pays pauvres et leur difficulté d’accès à l’éducation. « En 2008, 53 millions de filles ne sont pas scolarisées. », les choix d’orientation scolaire en fonction de préjugés tenaces.. L’auteur n’hésite pas à partager avec nous les moments intimes de sa vie, de ses choix, de son parcours…

La seconde partie est consacrée à l’action. Aude de Thuin nous prouve que le rôle des femmes est primordial pour la bonne santé d’une entreprise, d’une société, d’un pays. Qu’il est de notre devoir de nous mettre en avant, de prendre confiance, de saisir les opportunités que la crise actuelle nous propose. De nombreux témoignages de femmes qui ont « osé » viennent émailler les propos de l’auteur, tous intéressants et enrichissants.

 

Mon avis sur le livre

Sans être féministe, la maternité et surtout la vision du monde professionnel sur la maternité, m’ont ouvert les yeux sur la condition de la femme dans l’univers professionnel. J’ai d’abord lu ce livre pour y trouver des réponses à mes questions de jeune maman active. Mais sa lecture m’a permis de m’éloigner de mes propres préoccupations et de découvrir et redécouvrir des situations poignantes : Manal Al Sharif, militante pour les droits de la femme saoudienne, qui publia une vidéo d’elle conduisant sa voiture, un droit interdit aux femmes en Arabie Saoudite et qui fut arrêtée suite à la publication de la vidéo.Ce livre est touchant parce qu’il nous raconte les histoires de femmes d’hier et d’aujourd’hui. Il est profondément bon pour le moral. Si je ne devais garder qu’un livre dans ma bibliothèque, il serait celui-là. Je le garde pour le relire, y puiser les idées, l’énergie et la sagesse de son auteur.Je ne m’interdis pas de le prêter à la gente masculine non plus qui pourrait y apprendre beaucoup.