Avant de partir de Glasgow, nous voulons voir l’Ecosse dans toute sa splendeur, le deuxième visage de ce beau pays. Nous décidons donc de faire une excursion pour aller découvrir le fameux monstre du Loch Ness.

 

Jour 4 : Excursion à travers l’Ecosse, direction le Loch Ness

Et oui le Loch Ness, tout le monde en parle, tout le monde en a entendu parler mais peu de gens ont vu le monstre il parait. Cette excursion sera aussi pour nous l’occasion de voir du pays comme l’on dit et cette journée va tenir toutes ses promesses.

Première chose à faire car n’ayant pas de véhicule personnel, trouver une compagnie proposant des excursions. Il y en a plusieurs, les prix et les trajets sont quasi identiques, la différence se fait essentiellement sur la garantie de départ ou non (seuil minimum de personnes dans le minibus pour faire l’excursion). Voulant absolument faire ce voyage d’une journée, nous optons pour la compagnie Rabbie’s qui assure le départ peu importe le nombre de personnes sous réserve bien évidemment de la météo.

Le départ se fait à 8h00, le temps est plus que mitigé, il fait froid et la météo prévoit de la pluie et éventuellement quelques flocons sur la route. Nous prenons donc la route en compagnie de Mickael, un guide très sympa et qui fait chauffeur aussi, il y a également 2 autres personnes avec nous, soit 4 personnes pour un minibus qui peut en contenir 16.

 

excursion loch ness

 

La première escale se fait à Loch Lomond sous une pluie glaciale. Nous ne pouvons à peine rester dehors tellement que le froid nous saisit. On reprend donc la route direction la prochaine étape : Glencoe. Plus notre minibus avance, plus la neige s’invite dans ce voyage. Nous traversons des vallées et la neige rend de plus en plus difficile la circulation à tel point que notre guide décide de stopper l’excursion et nous demande ce que l’on souhaite faire. Une inquiétude et une déception commencent à nous envahir.

 

route

La neige s’invite dans ce voyage …

 

En voyant un autre minibus d’une autre compagnie passer, notre guide-chauffeur le suit et nous arrivons à proximité de Glencoe où nous nous arrêtons prendre quelques photos. Le paysage est totalement déconcertant, de magnifiques montagnes aux couleurs diverses se figent devant nous sous un beau manteau neigeux, incroyable.

Vue sur les montagnes de Glencoe

Vue sur les montagnes de Glencoe

 

Et une autre vue spectaculaire

Et une autre vue spectaculaire

 

Le temps de prendre quelques photos et notre guide nous annonce avec joie et humour et avec son accent bien écossais que nous allons finalement pouvoir continuer notre excursion, la météo s’arrange sur le Loch Ness. Nous voilà soulagés. On repart direction Fort Augustus où nous ferons une pause déjeuner. Le trajet se fait toujours dans un paysage neigeux et montagneux couvert de bruyères et tourbières. Le paysage est parsemé de plusieurs lacs. Nous arrivons à Fort Augustus qui est un petit bourg très sympathique où l’on peut apercevoir 5 superbes écluses qui relient le Loch Lochy au Loch Ness. Nous y sommes tout prêt de ce fameux monstre. Nous mangeons donc dans un petit restaurant un hamburger frites sans prétention mais très bon. Et nous voilà repartis direction le Loch Ness, l’excitation commence à monter parmi les touristes et le guide en joue de plus en plus, c’est marrant.

 

Fort Augustus

Fort Augustus

 

Ca y est, nous sommes arrivés au fameux Loch Ness, le bus s’arrête au château ou plutôt les ruines du château d’Urquhart. Nous faisons la visite de ces ruines qui nous offrent une belle vue sur le Loch Ness. Après cette visite, nous prenons un petit bateau qui nous permet de naviguer sur le Loch Ness pendant 30 min. Le Loch Ness est le Loch le plus long d’Ecosse : 35 km de long sur 2 km de large. Sa profondeur y est elle aussi impressionnante, on atteint 230m face au château d’Urquhart. Le Loch Ness, c’est aussi le monstre que l’on appelle plus familièrement « Nessie ». Quelques photos ont été prises pour prouver sa présence mais certaines d’entre elles étaient montées de toute pièce et tournaient rapidement à la blague entre copains. Robert P. Craig, ingénieur britannique, pense que les tronc des arbres qui tombent dans le Loch Ness, lors de leur descente des les eaux, finissent par remonter vu la pression qui y règne. Lors de la décomposition des troncs dans les eaux, un gaz pourrait apparaître et faire remonter les troncs à la surface, ce qui pourrait s’assimiler à une apparition de ce fameux monstre. Ceci dit, chacun est libre de penser ce qu’il veut, en tous les cas les Ecossais n’en font pas des tonnes sur Nessie, une petite boutique souvenirs bien évidemment mais pas plus. Etrange étrange, et si le monstre existait réellement ?

 

Les ruines du château Urquhart

Les ruines du château Urquhart qui dominent le Loch Ness

 

Sur le Loch Ness, on cherche Nessie

Sur le Loch Ness, on cherche Nessie

 

loch ness2

Sur le Loch Ness, magnifique.

 

17h, il est temps de repartir vers Glasgow en passant par Inverness, la capitale des Highlands située tout en haut du Loch Ness. Nous redescendons l’Ecosse dans la nuit écossaise (il fait nuit à 16h30-17h en février) et nous arrivons à Glasgow vers 19h30. La journée fût remplie d’émotions et de rebondissements, c’est exactement ce que l’on attendait d’un tel périple afin de réellement vibrer « Highlands ».