Né dans un milieu populaire comme la plupart des clubs de football, le FC Lorient est un club assez ancien puis qu’il existe depuis 1926. Se démarquant par un jeu bien spécifique apprécié des amoureux du ballon rond, mis en place par l’entraîneur emblématique Christian Gourcuff, le club commence à faire partie « des meubles » de la Ligue 1. Découvrons ensemble l’histoire des « noir et tango ».

 

Christian Gourcuff

Histoire du club

Le FC Lorient a vu le jour en 1926 sur la base de l’équipe « La Marée sportive » créée quelques mois plus tôt par Madame Cuissard. La progression du club est fulgurante puisqu’au bout de trois saisons celui-ci se hisse en division d’honneur. Les merlus remportent même le titre en 1932. Les saisons suivantes se ressemblent avec une équipe qui joue dans le haut du tableau. Lorient manque le titre d’un cheveu en 1935 mais s’impose l’année suivante. Cependant, la seconde guerre mondiale touche durement la ville rendant impossible toute rencontre sportive. Le club est contraint à s’éloigner à la campagne mais se reforme sitôt la guerre terminée. Il récupère Antoine Cuissard petit-fils de la fondatrice du club et joueur de l’équipe de France. Le FCL ne mettera pas longtemps à se reconstruire puisqu’en 1948, le club franchit une nouvelle marche avec l’accession au championnat de France amateur.

En 1967, les dirigeants créent une équipe professionnelle et c’est tout naturellement que Lorient accède à la Division 2. La dernière marche avant l’élite est manquée de peu à deux reprises mais le bilan de ces années est plutôt moyen. En 1977, le club connaît un tournant avec la descente en Division 3 puis le dépôt de bilan un an plus tard. C’est le début d’un trou noir pour Lorient dont la chute ne s’arrêtera qu’en Division Supérieure Régionale soit trois divisions au-dessous. En 1982, sous l’effet de l’arrivée d’un nouveau dirigeant, Georges Guenoum, le FC Lorient retrouve des couleurs et réalise le parcours inverse en revenant à nouveau en Division 2 en seulement trois saisons.

C’est le début d’une période où le club se stabilise sportivement mais navigue entre la D2 et la Nationale 1. Sous l’impulsion de Christian Gourcuff revenu au club en 1991, le club affiche de nouvelles ambitions et lors de la saison 1997-98 accède enfin à la Division 1. Malheureusement, trop fragile sur le plan économique et sportif, Lorient redescend illico en seconde division. Il ne faudra que deux saisons à l’équipe pour monter sur le podium de D2 et accéder de nouveau à la première division. Cependant, l’entraîneur Christian Gourcuff quitte le club pour rejoindre le voisin rennais et cède sa place à Yvon Pouliquen. La saison qui suit est paradoxale puisque Lorient redescent à nouveau en D2 lors de la dernière journée mais atteint les deux finales des coupes nationales. Il perdra en Coupe de la Ligue face à Bordeaux mais s’imposera en Coupe de France face à Bastia sur un but de Darcheville. C’est la première grande victoire pour le club.

Kevin Gameiro

Alors qu’il retrouve la Ligue 2, le club connaît un changement de présidence qui voit Alain Le Roch remplacer André Jegouzo. Le nouveau président fait revenir Christian Gourcuff et lui donne pour mission de bâtir une équipe capable de retrouver l’élite et d’y rester. Il faudra quatre années pour que l’objectif se réalise. Nous sommes en 2006 et alors qu’on joue la dernière journée de championnat, Lorient arrache sa montée en L1 grâce à la différence de but. Avec des joueurs comme Le Pen, Abriel, Gignac ou Ciani, le club réalise une bonne saison et se maintien pour la première fois parmi l’élite. La seconde saison en L1 est également une réussite puisque Lorient achève sa saison à une belle dixième place.

L’année 2009 est une année importante puisqu’à l’intersaison, c’est Loïc Fery qui prend les rênes du club. Financier installé à Londres, il veut donner de nouvelles ambitions au club à savoir se développer durablement. Grâce à des moyens financiers supplémentaires, notamment la vente de joueurs, Lorient entame la construction d’un centre de formation, la mairie propriétaire du stade en poursuit la rénovation avec une nouvelle tribune sud. L’entraîneur emblématique Christian Gourcuff qui menaçait de partir pour manque d’ambition se voit ainsi conforté dans ses choix. Bref, le FC Lorient franchit une nouvelle étape de son histoire et n’est plus un petit club ; d’ailleurs les résultats s’en ressentent puisque l’équipe termine à la septième place de la saison 2009-2010 et Kevin Gameiro deuxième meilleur buteur du championnat.

Le Stade du Moustoir

 

Le FC Lorient en quelques données

–  Date de création : 1926
–  Stade : Stade Yves Allainmat plus connu sous stade du Moustoir (19000 places)
–  Couleurs : noir et tango

Palmarès

–  1 Coupe de France