Voici une bande-dessinée autobiographique attachante et sincère sur le thème de l’adoption. Jung, l’auteur et dessinateur nous raconte comment il est passé d’une vie à l’orphelinat en Corée à une vie de famille en Belgique. Et tout cela sans jamais tomber dans le mélodramatique. Au contraire, c’est raconté avec justesse et délicatesse ! A découvrir !

 

– Jung, scénariste et dessinateur

Jung

Jung est né le 2 décembre 1965 à Séoul en Corée du Sud. A 6 ans, il a été adopté par une famille belge. Après avoir suivi des études de latin et de mathématiques, il entre à l’école des Beaux-Arts de Bruxelles en section illustration.

C’est à 22 ans que sa carrière de dessinateur va débuter grâce à sa rencontre avec Marc Michetz qui va le présenter au magazine Spirou. Il va ainsi pouvoir illustrer de courts récits et travailler dans l’atelier d’Yslaire et de Darasse (deux dessinateurs déja bien connus à l’époque !).

Jung illustrera également les couvertures du Belgian Business Magazine.

C’est à 26 ans qu’il publie sa première bande-dessinée (Yasuda).

S’en suivront bien d’autres :

*1997 : « La jeune fille et le vent » en collaboration avec Martin Ryelandt.

*2001 : Kwaidan (3 tomes). En collaboration avec Jee yun

*2006 : Okiya. En collaboration avec Jee Yun

*2007 : Couleur de peau miel (Tome 1)

*2008 : Kyoteru

*2008 : Couleur de peau miel (Tome 2)

 

– Le résumé.

Couleur de peau miel , tome 1« Couleur de peau miel » est avant tout une autobiographie. Elle relate en effet la vie de Jung en 2 tomes.

A 5 ans, alors que Jung erre dans les rues de Séoul, un policier le prend par la main pour l’emmener dans un orphelinat. Il va rapidement être adopté par un couple belge. « Couleur de peau miel » c’est ce qui est écrit dans son dossier à l’orphelinat. « Miel », c’est également la couleur de cheveux des 4 autres enfants de ses parents d’adoption.

Dans son pays d’adoption qu’est la Belgique donc, Jung nous raconte comment il vit tous ces changements culturels et comment, du haut de ses 6 ans, il essaie de s’intégrer à sa nouvelle famille.

Couleur de peau miel , tome 2Dans le deuxième tome, Jung a 14 ans et aborde la difficile période de l’adolescence. Il apprend à découvrir son corps, les filles… et il se découvre également une véritable passion pour le dessin. On découvre donc la vie d’un adolescent qui se cherche… bien loin de chez lui…

Et puis dans ce tome il y a aussi l’arrivée d’une nouvelle petite soeur, de Corée elle aussi…

De la vie à l’orphelinat aux premiers émois de l’adolescence, en passant par diverses bêtises bien cachées à des parents à l’éducation sévère, Jung nous raconte son enfance, pleine de questionnements et de crises d’identité…

.

– L’avis de Laetitia56

J’ai beaucoup aimé cette bande-dessinée qui aborde avec subtilité le thème de l’adoption. Malgré le thème, qui peut être difficile à aborder, la bande-dessinée ne tombe pas du tout dans le mélodramatique puisque le tout est abordé avec ironie, humour, tendresse et finesse à la fois.

Les dessins sont également très fins et bien réussis. Le trait de Jung est sobre et épuré et les personnages sont très expressifs. D’ailleurs, le petit Jung (héros de l’histoire) nous regarde souvent droit dans les yeux, ce qui personnalise encore plus l’histoire à mes yeux. Du dessin de Jung se dégage une douceur qui contraste avec le thème pas très drôle de l’adoption.

Un vrai bonheur à la fois pour la tête et pour les yeux ! Une bande-dessinée riche en émotions à lire absolument ! C’est sûrement une lecture qui ne vous laissera pas indifférent.

Pour en savoir plus : le site de l’auteur http://www.kwaidan.net/

Couleur de peau mielCouleur de peau miel

Couleur de peau miel

Couleur de peau mielCouleur de peau miel

Tous les dessins de cette page sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs. Ils peuvent être retirés à la demande de ces derniers.

Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum !