BANDE DESSINÉE HISTORICO-POLITIQUE

C’est bien simple, un homme est mort, c’est LA bande dessinée dont quasiment tous les bretons auront entendu parler au moins une fois dans leur vie. L’histoire se passe à Brest dans les années 1950 et … un homme est mort … ! (je ne vous en dis pas plus ici). A sa sortie, cette bd a été couronnée de succès, et, ce n’est peut-être pas par hasard ! Lisez-là, vous jugerez par vous même !

 

– Kris – Le scénariste

KrisKris est né en 1972 à Brest où il vit toujours. Etudiant en maîtrise d’histoire à la base, il va devenir scénariste grâce à de belles rencontres … Libraire BD pendant ses études, Kris va avoir la chance d’être à la portée d’un fonds énorme de bande dessinées : ça tombe bien , il adore ça depuis toujours !

Puis, il va rencontrer Obion, dessinateur BD, et, avec plusieurs « gribouilleurs en herbe » (comme le dit si bien Obion), ils vont créer le fanzine Violon dingue. Au sein de l’atelier des Violons dingues, Kris fait beaucoup de rencontres et les projets se multiplient.

Aujourd’hui, Kris travaille principalement avec la maison d’édition Futuropolis.

.

– Etienne Davodeau – Le dessinateur et co-scénariste

Davodeau

Etienne Davodeau est né en 1965 en Maine-et-Loire. Tout d’abord étudiant en Arts Plastiques à Rennes, il va vite fonder le studio Psurde avec ses amis dessinateurs (dont Joub) : une association qui leur permettra de publier leurs dessins.
Puis, il va publier son premier livre « L’homme qui n’aimait pas les arbres », aux éditions Dargaud en 1992.
Etienne Davodeau est à la fois dessinateur et scénariste et, il semblerait qu’il soit aussi doué dans l’un ou l’autre de ces domaines !
Site internet d’Etienne Davodeau

.

– Le résumé

Un homme est mort L’histoire se passe à Brest en 1950. La guerre est finie depuis 5 ans et Brest est une ville totalement détruite par les bombardements. Il faut donc tout reconstruire. En 1950, Brest devient donc un immense chantier où des milliers d’ouvriers travaillent à la reconstruction de la ville.

Face aux misérables conditions de travail, ils décident de faire grève. Mais, de violents affrontements surviennent lors des manifestations. C’est le 17 avril que le drame se produit : la police intervient et tire sur la foule en tuant au passage un homme ! Cet homme, c’est Edouard Mazé …

En parallèle, René Vautier, cinéaste, décide de réaliser un film sur le climat tendu des manifestations de l’époque. Ce film disparait et, c’est dans cette bd que Kris et Etienne Davodeau vont tenter de faire revivre le film …

A la fin de la bande dessinée, vous pourrez retrouver un dossier documentaire sur Brest dans les années 1950, le cinéaste René Vautier, ainsi que sur la réalisation de cette bande dessinée.

.

– Mon avis

Un homme est mort Voilà une bande dessinée documentaire qui vaut vraiment le coup d’être lue, non seulement pour le fait historique qu’elle évoque mais aussi parce que je trouve que c’est un bel objet. Après avoir rencontré Kris, le scénariste, je peux vous affirmer que cette BD n’a pas été faite à la va vite, les auteurs ont vraiment pris le temps de se renseigner sur le sujet, de rencontrer des gens, de passer du temps aux archives de Brest, …
Bref, ils ne nous ont pas raconté de salades dans cette bande dessinée. L’histoire est vraie et ils ont essayé de la retranscrire au mieux.
Kris est vraiment impliqué dans ce qu’il raconte et on voit bien qu’ « Un homme est mort » est un projet dans lequel il s’est vraiment donné à fond et qui lui tient à coeur. En plus, Kris est cool et sympa, ce qui ne gâche rien !
J’attends de pouvoir rencontrer Etienne Davodeau un jour …

.

– Le BD Concert

Un homme est mort, BD-concertSi vous avez l’occasion, il existe aussi un BD-Concert qui a été créé à partir de cette bande-dessinée. « BD-concert », c’est un terme un peu bizarre pour désigner en fait, la projection de planches (parfois inédites) de la bande dessinée au cinéma. Tout cela accompagné de musiciens.
C’est également très bien à faire, car original dans l’idée. Si ce BD-concert passe près de chez vous, n’hésitez pas à faire le déplacement, vous passerez assurément une chic soirée !

Site internet du bd concert « Un homme est mort »