L’année 2008 fût plutôt chargée sur le plan sportif avec deux évènements importants : les Jeux Olympiques de Pékin et l’Euro de football. Retour sur les faits marquants de cette année.

 

Football

Au niveau de la Ligue 1, c’est l’Olympique Lyonnais qui s’est une nouvelle fois imposé au terme d’une fin de saison où ils ont été titillés par les Girondins de Bordeaux. Cependant, l’expérience lyonnaise a fait penché la balance du côté rhodanien et a même permis de gagner la Coupe de France réalisant ainsi un doublé coupe/championnat jamais réalisé jusqu’ici.

Au niveau européen, les reds de Manchester United se sont emparés de la prestigieuse Ligue des Champions aux dépens des londoniens de Chelsea sur une simple séance de tirs aux buts, mais également du championnat de Premier League.

Du côté de l’Euro organisé par la Suisse et l’Autriche, les Espagnols ont remporté la compétition avec un joli parcours à la clé en éliminant les italiens, les russes et les allemands en finale. Les Bleus auront quant à eux été ridicules avec un seul point pris en phase de poule et deux défaites contre les Pays-Bas et l’Italie.

L'Espagne championne du monde

Automobile

Lewis Hamilton a remporté le titre mondial de F1 au terme d’une saison des plus palpitantes de ces dernières années. Lewis Hamilton termine avec un seul point d’avance sur son rival Felipe Massa. Les deux hommes ont remporté 11 titres au total (5 pour Hamilton et 6 pour Massa). On notera également le retour d’Alonso en fin de saison grâce à une voiture plus fiable et plus performante (les 2/3 de ses points ayant été acquis sur les 6 dernières courses) et les belles performances du polonais Kubica vainqueur notamment du GP du Canada et qui termine à la quatrième place. Au niveau des constructeurs, c’est Ferrari qui remporte le titre devant McLaren-Mercedes et BMW Sauber.

Du côté des rallyes, la saison aura été à sens unique avec la nouvelle victoire de Sébastien Loeb, soit son cinquième titre mondial. Le français a remporté 11 rallyes dans la saison (nouveau record) soit un total de 47 rallyes remportés dans toute sa carrière (nouveau record). Grâce aux performances de Loeb et Sordo, l’autre pilote Citroën, la marque aux chevrons a remporté le titre constructeurs.

Loeb à nouveau champion !

Tennis

L’année 2008 aura été importante sur le plan « tennistique ». En effet, on a vu la passation de pouvoir entre Roger Federer et Rafael Nadal. Ce dernier s’est tout d’abord imposé en finale de Roland Garros puis le tournant de la saison est arrivé quelques semaines plus tard où il a vaincu le suisse dans son jardin londonnien en finale de Wimbledon. Roger Federer a tout de même réussi à remporter un tournoi du Grand Chelem en 2008 avec l’US Open. L’Open d’Australie qui avait ouvert la saison avait été glané par le troisième homme Novak Djokovic face à l’une des révélations de la saison Jo-Wilfied Tsonga. Le jeune français a notamment remporté le Tournoi de Paris-Bercy en fin d’année. Les deux autres révélations auront été le niçois Gilles Simon auteur d’une demi-finale aux Masters et l’écossais Andy Murray. Ces deux derniers sont les seuls à avoir battu Nadal, Federer et Djokovic en 2008.

Rafael Nadal

Rugby

Le top 14 de rugby a vu la victoire du Stade Toulousain en finale contre Clermont ce qui constitue le 17ème titre de champion de France pour les toulousains. Le stade Toulousain aurait pu réaliser le doublé avec la coupe d’Europe mais celui-ci échoue en finale contre les irlandais du Munster.

Le Tournoi des 6 Nations a été remporté par le Pays de Galles qui a par la même occasion réalisé le Grand Chelem (5 victoires en autant de matches).

 

Jeux Olympiques

Les JO de Pékin au-delà de l’aspect politique de l’organisation aura permis de voir plusieurs faits marquants dans l’histoire de l’olympisme. Tout d’abord, la barre des 100 médailles remportées a été franchie par la Chine. Ensuite, on retiendra les 8 médailles d’or glanés par l’américain Phelps en natation mais également les 3 médailles d’or du jamaïcain Bolt en athlétisme sur les épreuves reines (100m, 200m et 4x100m). Du côté des français, le nombre de médailles n’a jamais été aussi important ; en revanche, peu de titres ont été acquis. On retiendra surtout la belle victoire de l’équipe de handball, le doublé des filles au BMX et le nouveau titre d’Absalon en VTT.

 

Les bleus champions olympiques