BIENVENUE AU PAYS DU DRAGON !

Tenant à son indépendance depuis des siècles, le pays de Galles s’est toujours battu pour la défense de sa culture malgré les périodes sombres où celui-ci a été réduit au rang de simple région anglaise. Découvrons ce pays celte méconnu, invité du Festival Interceltique de Lorient 2008.

Royaume Uni Carte.

Histoire

Le pays de Galles (en anglais Wales et en gallois Cymru) est l’une des huit nations celtiques au même titre que l’Irlande, la Bretagne ou la Galice. Avec une superficie de 20 500 km² (soit les 2/3 de la Belgique), le pays de Galles est situé à l’ouest de l’Angleterre. Tout comme cette dernière, il fait partie du Royaume-Uni et est peuplé d’environ 3 millions d’habitants.

L’histoire du Pays de Galles est assez ancienne puisqu’on estime que l’Homme y est présent depuis au moins 29 000 ans. Après l’arrivée des Celtes, l’histoire écrite de ce pays commence avec les premières incursions romaines en l’an 48. C’est ensuite au tour des saxons de tenter de s’emparer de la contrée avec quelques difficultés en raison de la résistance des gallois et du terrain montagneux. La conquête totale n’est achevée qu’en 1282 avec la victoire d’Edouard 1er sur Llywelyn, le dernier prince gallois. Il nomme son fils « Prince de Galles » pour apaiser la population et fait du pays une principauté (qui durera jusqu’en 1536). C’est de cette époque que date la tradition consistant à appeler l’héritier du trône britannique « Prince de Galles ».

Paysage gallois

Paysage gallois

A partir de 1536, le Pays de Galles est annexé à l’Angleterre et tous les pouvoirs des autorités locales sont supprimés ; la langue galloise est également bannie des documents officiels. Pour faire face à sa disparition progressive, des écoles itinérantes sont créées en 1737 et permettent à 30% de la population d’être éduqué en gallois. L’année 1854 voit la fondation de l’Université du Pays de Galles à Aberystwyth ; suivit en 1893 de la reconnaissance des Collèges Universitaires par charte royale : c’est le début de la reconnaissance de l’identité galloise. En parallèle, le pays connaît un fort développement de son économie grâce aux mines de charbon.

La dernière grande date importante est l’année 1997 où le « oui » l’emporte au référendum sur le transfert de certains pouvoirs de Londres vers Cardiff la capitale (enseignement, santé logement et administration locale). Cela s’est concrétisé en 1999 avec la première assemblée du parlement gallois. Celui-ci possède cependant moins de pouvoir que celui d’Ecosse.

Le château de Cardiff

Le château de Cardiff

.

Les symboles du Pays de Galles

Le drapeau : celui-ci représente un dragon rouge sur fond blanc et vert. C’est le drapeau officiel depuis 1959 et représente les luttes incessantes entre les gallois et les anglais.

Le poireau : l’emblème proviendrait d’une bataille remportée par les gallois où St David (l’évangélisateur du pays) conseilla ceux-ci de porter un poireau pour se différencier des assaillants.

drapeau pays galle

Le drapeau gallois

.

La musique

Contrairement aux autres pays celtes, le Pays de Galles possède une culture musicale différente. Ici peu de musique traditionnelle comme on peut en trouver en Irlande, ou de formations telles que pipe-bands (Ecosse) et bagadou (Bretagne) ; l’essentiel de la musique traditionnelle est composée de chorales masculines, les fameux chœurs gallois dont l’origine date de la grande époque des mines de charbon.

.

Le sport

Le sport national au Pays de Galles est le rugby. Inventé en 1823, il est arrivé dans le pays du dragon vers 1840. C’est un sport fédérateur dans le pays, rassemblant toutes les couches sociales. Le football est également présent mais un cran au dessous du ballon ovale.

.

Cardiff

On ne peut pas aborder le Pays de Galles sans parler de sa capitale, Cardiff. La capitale galloise dont la création remonte à l’époque romaine, est en mutation depuis quelques années après avoir connu un déclin industriel après la seconde guerre mondiale. La ville dont le développement économique date du début du XIXème siècle grâce aux mines de charbon, a muté industriellement. Ses docks ont été transformés en zones de loisirs, bâtiments administratifs et culturels, ce qui lui permet aujourd’hui de donner un nouveau souffle et d’attirer notamment des jeunes de tout le pays.

les docks de Cardiff

les docks de Cardiff