Comme cela avait été le cas pour l’Euro 2000 organisé par la Belgique et les Pays-Bas, l’édition 2008 du Championnat d’Europe des Nations plus communément appelé Euro est organisé par deux pays, à savoir la Suisse et l’Autriche. La compétition aura lieu du 7 au 29 juin.

 

Présentation des différents groupes

Qui succèdera à la Grèce le 29 juin prochain ? L’édition précédente nous avait révélé un grand nombre de surprises et rebondissements avec cette victoire inattendue de la Grèce en finale contre le Portugal qui faisait figure de favori.

 

–  Groupe A : Suisse, République Tchèque, Portugal, Turquie.

La Suisse a été gâtée lors de ce tirage avec des équipes de niveau à peu près similaire. Les favoris sont la République Tchèque avec son niveau physique élevé (elle a de plus terminée première de son groupe de qualification devant l’Allemagne) et le Portugal et son prodige Ronaldo auteur de plus de 30 buts en Premier League avec Manchester United. S’il est aussi bien servi par ses coéquipiers lusitaniens que par ses coéquipiers mancuniens, le portugais devrait faire des ravages dans les défenses. Mes favoris pour la qualification : Portugal et République Tchèque.

–  Groupe B : Autriche, Croatie, Allemagne, Pologne.

Qu’il est difficile de dire qui du groupe B participera aux quarts de finale ! Bien que l’Autriche apparaisse un cran en-dessous des autres équipes, la qualification est très ouverte. Les croates et les polonais ont tous deux terminé à la première place de leur poule qualificative et pourraient pourquoi pas jouer un mauvais tour aux allemands en les privant de quarts. Ces derniers ont en effet terminé à la seconde place derrière les tchèques en qualifications.

Mes favoris pour la qualification : Croatie et Allemagne.

–  Groupe C : Roumanie, France, Pays-Bas, Italie.

Le groupe de la France est l’un des plus difficile de la compétition ; certains osent même parler de “groupe de la mort”. Cela me paraît exagéré, certes, c’est un groupe difficile avec trois prétandants aux quarts de finale : l’Italie, championne du monde en titre, la France, vice-championne du monde et les Pays-Bas. Bien que son niveau soit légèrement inférieur aux autres équipes de cette poule, la Roumanie ne sera pas à prendre à la légère et fera tout pour déjouer les probabilités, les Roumains ont terminé premiers de leur groupe… devant les Pays-Bas.

Mes favoris pour la qualification : Italie et France.

–  Groupe D : Espagne, Russie, Grèce, Suède.

Comme lors des qualifications, Espagne et Suède se retrouvent dans la même groupe, accompagné du tenant du titre grec et des suédois. Les espagnols et les nordiques ont assez largement dominé leur poule de qualification ; les premiers auront à coeur de finir en bonne position après leurs différents revers en Coupe du Monde et Euro, tandis que les seconds tenteront de créer la surprise et se qualifier pour les quarts de finale. Les Grecs ont fait une bonne impression lors de la phase qualificative en terminant premiers de leur groupe devant la Turquie. La Russie est de retour sur la scène internationale après une période moribonde mais je ne les vois pas faire d’ombre à leurs adversaires.

Mes favoris pour la qualification : Suède et Grèce.

L'équipe suisse

Les stades de la compétition

L’Euro 2008 aura lieu dans huit stades, également répartis entre la Suisse et l’Autriche.

Les stades suisses
–  Parc St Jacques de Bâle : 42 500 places. Construit en 1954 et rénové en 2001, il accueillera trois matches du groupe A, deux quarts de finale et une demi-finale.
–  Stade de Suisse-Wankdorf de Berne : 32 000 places. Il accueillera trois matches du groupe C.
–  Stade de Genève : 30 000 places. Il accueillera trois matchesdu groupe A.
–  Stade du Letzigrund de Zurich : 30 000 places. C’est dans ce stade que joueront les Bleus pour leurs matches contre la Roumanie et l’Italie (groupe C).

Le Parc St Jacques de Bâle

Les stades autrichiens
–  Tivoli Neu Stadion d’Innsbruck : 30 000 places. Construit récemment (2000) et rénové en 2005, ce stade accueillera trois matches du groupe D.
–  Wörthersee Stadion de Klagenfurt : 32 000 places. Trois matches du groupe B auront lieu dans cette enceinte construite en 1960 et rénovée en 2004.
–  Stadion Salzburg Wals-Siezenheim : 30 000 places. Ce stade verra se jouer trois matches du groupe D.
–  Ernst-Happel Stadion : 53 000 places. Le plus grand stade de la compétition accueillera trois matches du groupe B, deux quarts de finale, une demi-finale et la finale du 29 juin.

Stade Ernst Happel de Vienne

Les précédents vainqueurs

1960 : URSS
1964 : Espagne
1968 : Italie
1972 : Allemagne
1976 : Tchécoslovaquie
1980 : Allemagne
1984 : France
1988 : Pays-Bas
1992 : Danemark
1996 : Allemagne
2000 : France
2004 : Grèce

Le saviez-vous ?

–  Le premier “Euro” de l’histoire a eu lieu en France en 1960 et ne comptait que quatre équipes et donc quatre matches : deux demi-finales, la finale et le match pour la troisième place. A partir de 1980, la compétition est passée à huit équipes puis à seize en 1996 lors de l’euro anglais.
–  Le pays ayant remporté le plus de trophées est l’Allemagne avec 3 victoires (1972, 1980 et 1996).
–  Le pays ayant participé au plus grand nombre de phases finales est l’Allemagne avec 10 participations.
–  Le meilleur buteur lors du phase finale : Michel Platini en 1984 avec 9 buts.