ROMAN SOCIOLOGIQUE

Sacrés français présente la vision d’un américain sur les habitudes de vie des citoyens français. Au travers d’un roman truffé d’anecdotes vécues par l’auteur, venez vite découvrir pourquoi l’américain Ted Stanger aime tant la France et régalez vous quand il nous dit ce qu’il pense des français … Vous êtes sûrement l’un des personnages de ce roman …

Sacrés français

.

– Biographie de Ted Stanger

Ted Stanger est né en 1944 en Grèce où il a passé les cinq premières années de sa vie.

Ensuite, ses parents sont partis s’installer aux Etats-Unis, en Ohio (à Colombus).

Puis, dans les années 1960, Ted Stanger est venu étudier à La Sorbonne où il a obtenu une licence de littérature anglaise. Il dit de cette époque : « J’ai tout appris chez vous au cours de ces années ».

Puis, Ted Stanger se lance dans le journalisme. C’est ainsi qu’il devient le correspondant du magazine américain Newsweek pendant 15 années successivement à Bonn, Rome, Jérusalem et Paris. Ted Stanger a d’ailleurs obtenu le prix journalistique Mary E. Hemingway.

Même après avoir arrêté la profession de journaliste, le néo écrivain décide de rester à Paris car il est tombé amoureux de cette ville (il y vit depuis 11 ans). A ce propos il dit : « Cette ville offre tout : le sport, les femmes et les débats intellectuels. Et avec vos 35 heures, je n’ai aucun problème pour trouver un partenaire de tennis dès le vendredi après-midi ».

Dans cette phrase, on retrouve bien l’esprit du livre et l’humour taquin de Ted Stanger.

.

– Résumé de « Sacrés français »

Dans son livre, Ted Stanger décrit avec humour la vie quotidienne des français et la compare à celle des américains au travers d’anecdotes vécues. En effet, l’auteur sait de quoi il parle quand il parle des français puisqu’il vit en France depuis 11 ans.

Le livre est divisé en plusieurs chapitres (environ 15) qui nous parlent successivement de la relation des français avec leur voiture, de la cuisine française, de l’amour à la française (fameux french kiss…), de la politique française, des médias français et de leur autocensure, de la vie des français en société, de la mauvaise foi typiquement française, …

Mais dans ce livre, on apprend aussi beaucoup de choses sur la façon de vivre des américains puisque Ted Stanger procède souvent par comparaison entre les deux pays.

Il est important de signaler que ce roman ne raconte pas une histoire mais analyse plusieurs anecdotes. Il peut donc se lire par chapitres. C’est également pourquoi vous ne le trouverez pas forcément dans le rayon « Romans » de votre médiathèque mais parfois dans le rayon « Documentaires ».

.

– Quelques citations qui reflètent bien l’esprit du livre :

« La France est sûrement le seul pays au monde où les factures ont une vie plus longues que les lettres d’amour ».

« Le français qui se trompe de numéro de téléphone préfère raccrocher, plutôt que s’excuser ».

« L’automobiliste français est le seul, ayant fait philo au lycée, qui soit capable de justifier ses excès de vitesse ».

« Les français sont drogués de vacances. Le boulot, c’est leur enfer ».

.

– L’avis de Laetitia56

J’ai beaucoup aimé ce livre car Ted Stanger nous fait remarquer des choses sur notre style de vie dont on ne se rend même pas compte en tant que français. Il a l’œil extérieur, l’œil de l’américain français !

D’autre part, Ted Stanger a une façon d’écrire agréable et, bien qu’il trouve beaucoup de « critiques » à faire aux français (souvent justifiées d’ailleurs) il reconnaît également nos qualités et précise bien qu’il aime notre pays.

Ted Stanger écrit toujours avec humour et il n’est en aucun cas agressif envers les français. Mais il reste tout de même un peu provocateur parfois (ce qui ne plaira peut être pas à tout le monde). Un livre à lire au second degré donc !

L’auteur nous livre ici une très bonne analyse de ce que nous sommes vraiment, nous, les français. Impossible de ne pas se sentir concerné !

Après avoir terminé cette lecture, on est tout de même heureux d’être français parce que, français comme américains, chacun en prend pour son grade. En tous cas, je vous conseille de lire ce livre. Vous y apprendrez plein de choses sur votre propre façon de vivre !

Et pour conclure, je dirais un grand bravo à Ted Stanger pour cette belle analyse de la France.

.

– Si vous avez aimé ce livre, voici la bibliographie de Ted Stanger :

« Sacrés français : un américain nous regarde » (2003)

« Sacrés américains : nous les Yankees on est comme ça » (2004)

« Sacrés fonctionnaires : un américain face a notre bureaucratie » (2006)