BANDE DESSINÉE THRILLER

Henry… Rachel… Moses… Tobey… Quatre personnes à l’existence douloureuse qui vont avoir la possibilité de changer leur vie en un seul geste… Mais ce n’est pas si simple … Ce ne sont pas vraiment eux les maîtres du jeu. Ils se retrouvent « enchaînés » à leur propre destin… Venez vite découvrir cette bande dessinée aux allures du film « Saw » de par son scénario et certains de ses dialogues. Que le jeu commence …

.

– Joël Callède, le scénariste

Né en 1972, à Dax, dans les landes, Joël Callède réside actuellement à Pau. Déjà, tout petit, il aime se réfugier dans l’imaginaire en écrivant des histoires sous forme de bandes dessinées. A l’université, Joël Callède a suivi des cours d’histoire, puis, il décide ensuite de se diriger vers l’IUFM afin de devenir enseignant. Mais, il va vite se rendre compte que ce métier n’est pas fait pour lui. C’est alors qu’il décide de se consacrer à la bande dessinée. Joël Callède s’épanouit dans son nouveau métier, il se dit passionné par « le non-dit, les situations exceptionnelles qui révèlent les failles des personnages, le moment où ils basculent vers la noirceur, le chaos … ».

Joel Callède

.

– Gihef, le dessinateur

Gihef est né en 1974 en Belgique. Cet autodidacte a bénéficié des bons conseils du dessinateur Éric Lenaerts pendant quelques années. De là sont nées une multitude de projets, dont la plupart n’ont jamais eu de suite. C’est en 2001 que Gihef signe son premier contrat en collaboration avec J.C. Derrien. De là va naître la bande dessinée « R.I.P. ». Le dessin de Gihef, très réaliste, convient parfaitement à la bande dessinée « Enchaînés ».

Gihef

.

– Enchaînés » : 4 tomes de suspense !

* Tome 1 : « Le tentateur » (avril 2004)

Enchainés, tome 1

 

* Tome 2 : « Le corrupteur » (janvier 2005)

Enchainés, tome 2

 

* Tome 3 : « Le diviseur » (janvier 2006)

Enchainés, tome 3

 

* Tome 4 : « Le menteur » (novembre 2006)

Enchainés, tome 4


– Le résumé

Quatre personnes qui ne se connaissent pas reçoivent un jour dans leur boîte aux lettres un mystérieux colis. En effet, celui-ci contient un revolver, 10 000 $, une photo sans nom ni adresse, et un magnétophone comportant le message suivant : « Vous voulez changer votre vie, recommencer tout à zéro, alors voici le jeu : un million de dollar vous attend si vous tuez la personne sur la photo ». Ces quatre personnages ne se connaissent pas et pourtant, leur destin va se croiser puisque chacun doit tuer l’un d’entre eux.
Ce petit jeu est le fruit de l’imagination d’un homme machiavélique qui cherche à savoir jusqu’où ses victimes seront prêtes à aller pour l’argent. Le meneur de jeu est d’autant plus cruel qu’il s’adresse à 4 personnes désemparées dans leur vie : Rachel est une mère de famille qui croule sous les dettes et qui travaille sans cesse pour pouvoir nourrir ses 3 enfants. Henry détruit peu à peu sa vie professionnelle et sa vie de couple à cause de sa passion dévorante pour le jeu. Tobey est un adolescent perturbé, sans cesse humilié par ses camarades et sa famille. Quant à Moses, c’est un retraité hanté par une culpabilité qui le ronge un peu plus chaque jour.
Jusqu’où iront-ils pour gagner une belle somme d’argent ? Seront-ils prêts à tuer pour un million de dollars ?


– L’avis de Laetitia56

J’ai trouvé cette bande-dessinée incroyablement palpitante au niveau du scénario. En effet, le scénariste ne résout pas toutes les questions dès le départ. Il sait très bien comment laisser planer le suspense. Le premier tome présente les personnages, ce qui permet au lecteur de mieux comprendre leurs préoccupations par rapport à l’avenir. Leur vie est-elle si désastreuse au point de tuer ? Dans cette histoire, il y a sans cesse un croisement entre la volonté de ne pas tuer et l’attirance pécuniaire. Cette bande-dessinée au scénario original et à l’univers très noir se lit comme un polar. En effet, tout au long de l’histoire on se rend bien compte que rien ne se déroule comme on pourrait s’y attendre et c’est ça qui est palpitant !
De plus, le découpage des vignettes est dynamique, ce qui donne envie de lire la suite pour savoir ce qui va se passer. Chaque tome en amène un autre (d’ailleurs, j’ai rarement lu une bande dessinée aussi rapidement !). Au niveau du dessin, on peut dire qu’il est agréable et moderne. Il colle bien au monde américain, les visages sont plutôt expressifs, … Bref, là encore, il n’y a rien à redire.
Pour conclure, je dirais que ce thriller est un vrai coup de cœur ! A lire d’urgence !
Vous savez, vous, ce que vous seriez prêt à faire pour un million de dollar ?