Certains l’attendent impatiemment depuis un petit moment déjà alors que d’autres redoutent cette période où il n’y a que le foot qui compte, comme tous les quatre ans, la grand-messe du football prend ses quartiers pendant un mois. L’édition 2006 se déroule cette fois-ci en Allemagne du 9 juin au 9 juillet.

 

Présentation des différents groupes

Groupe A : Allemagne, Costa Rica, Pologne, Equateur .

Ce groupe n’est pas le plus difficile de tous. Les favoris apparaissent clairement dans ce groupe : l’Allemagne et la Pologne. L’Allemagne rêve de pouvoir soulever le trophée 16 ans après sa dernière victoire et n’aura pas besoin de motivation supplémentaire dans son jardin. A noter qu’en cas de victoire finale, les joueurs de la Mannschaft percevront 300 000€ de prime. L’Equateur, bien qu’ayant terminé quatrième de son groupe de qualification derrière les intouchables Brésil, Argentine et Paraguay ; et le Costa Rica sont d’un niveau assez moyen et ne devraient pas inquiéter les deux favoris.

 

Equipe Allemagne

L'équipe d'Allemagne

 

Groupe B : Angleterre, Paraguay, Trinité et Tobago, Suède .

Le groupe B risque de connaître des matches engagés sur le plan physique. Toutes les équipes, Trinité et Tobago mis à part, basent leur stratégie sur un jeu assez physique et nous laissent envisager des combats acharnés. L’Angleterre, la Suède et le Paraguay vont se disputer les deux places qualificatives, alors que l’équipe de Trinité et Tobago devrait plutôt subir durant ces matches de poule.

 

Groupe C : Argentine, Cote d’Ivoire, Pays-Bas, Serbie-Montenegro .

C’est le groupe de la mort de cette coupe du monde. On y trouve deux grosses formations avec l’Argentine, l’un des prétendants à la victoire finale et les Pays-Bas. Cependant, la Serbie-Montenegro et la Côte d’Ivoire constituent de solides équipes et sont capables de jouer les trouble-fête et de se qualifier pour les 1/8èmes de finale. De toute façon, les équipes qui se qualifieront laisseront sûrement beaucoup d’énergie en poule et pourraient le payer plus tard.

 

Groupe D : Mexique, Iran, Angola, Portugal .

Peut-être le groupe le plus facile de cette édition. Le Portugal devrait se qualifier sans difficulté et prendre la première place du groupe. Ensuite, cela devrait se jouer entre le Mexique et l’Iran ; cependant, l’Angola qui participe à sa première phase finale pourrait jouer l’arbitre.

 

Groupe E : Etats-Unis, République Tchèque, Italie, Ghana .

Le groupe E laisse apparaître clairement deux favoris logiques : l’Italie qui est l’un des prétendants à la victoire finale et la République Tchèque, un bon outsider. Ensuite, les Etats-Unis (5ème participation d’affilée) et le Ghana (première participation) sont un cran en dessous et ne paraissent pas en mesure d’inquiéter les deux favoris.

 

Groupe F : Australie, Japon, Brésil, Croatie .

Le groupe du tenant du titre est largement à sa portée. Alors que la Selecao est la grande équipe favorite de cette coupe du monde, aucune équipe de ce groupe ne semble en mesure de poser quelques soucis au Brésil bien que ces équipes soient d’un niveau tout à fait correct. La lutte pour la seconde place est très ouverte et chacune des trois équipes peut avoir son ticket pour les 1/8èmes. Rappelons une statistique : le Brésil n’a jamais gagné de Coupe du Monde sur le sol européen.

 

Groupe G : Corée du Sud, Togo, France, Suisse .

Le groupe de la France n’est pas le plus difficile loin de là. Les français et les suisses sont en position favorable pour se qualifier au tour suivant mais il faut se méfier des coréens qui peuvent poser des problèmes avec leur vivacité. Cependant, il sera difficile pour eux de renouveler leur exploit de 2002 où ils avaient atteint les demi-finales à domicile. Pour le Togo, la mission est plutôt de faire bonne figure après leur fiasco à la dernière CAN (janvier 2006).

 

Groupe H : Espagne, Ukraine, Tunisie, Arabie Saoudite .

L’Espagne et l’Ukraine se placent en favoris de ce groupe H. Les espagnols qui n’ont jamais fait de grande performance en coupe du monde aimeraient aller loin dans cette édition, tout comme l’Ukraine qui est présente pour la première fois. Ensuite, la Tunisie championne d’Afrique 2004 et l’Arabie Saoudite devront se battre pour éventuellement prendre un ticket qualificatif.

 

Les stades de la Coupe du Monde

Alors que 10 stades avaient servi pour la Coupe du Monde 98 en France, l’Allemagne a misé sur 12 arènes de football dont certaines toutes neuves :

 –  Hambourg : AOL Arena (45 442 places) : un stade quasiment neuf (2000) qui accueillera 4 matches de poule plus un quart de finale.
–  Hanovre : AWD Arena (39 300 places) : ce stade neuf inauguré en 2005 accueillera 4 matches du premier tour plus un huitième de finale.
Berlin : Olympiastadion (66 021 places) : ici ce n’est pas un nouveau stade mais une rénovation totale de l’ancienne enceinte qui verra se dérouler quatre matches de poule, un quart de finale et bien sûr la finale le 9 juillet.

L'Olympiastadion de Berlin

L'Olympiastadion de Berlin

–  Gelsenkirchen : Aufschalke Arena ( 48 426 places) : cette enceinte accueillera 4 matches de poule plus un quart de finale.
–  Dortmund : Westfalenstadion (60 285 places) : le stade du Borussia a été entièrement rénové et accueillera 4 matches de poule, un huitième de finale ainsi qu’une demi-finale.
–  Cologne : Rhein Energie Stadion ( 40 590 places) : 4 matches de poule et un huitième de finale se disputeront dans cette enceinte.
–  Kaiserslautern : Fritz Walter stadion (41 513 places) : 4 matches de poule plus un huitième de finale.
–  Francfort : Waldstation (43 324) : 4 matches du premier tour ainsi qu’un quart de finale.
–  Stuttgart : Gottlieb Daimler stadion (47 757 places) : 4 matches de poule, un huitième de finale plus la finale pour la troisième place.

–  Munich : Allianz Arena (59 416 places) : un stade tout neuf pour la Coupe du Monde et le Bayern Munich qui accueillera 4 matches de poule, un huitième de finale plus une demi-finale.
–  Nuremberg : Franken stadion (36 898 places) : ce stade inauguré en 2005 verra 4 rencontres de poule plus un huitième de finale.
–  Leipzig : Zentralstation (38 898 places) : bâti en 1956 avec une capacité de 100 000 places, le Zentralstation s’est modernisé pour cette coupe du monde et verra 4 matches du 1er tour plus un huitième de finale.