Deuxième volet de notre découverte des 4 tournois du Grand Chelem de tennis avec les Internationaux de France plus connus sous le nom de « Roland Garros ».

–  Date de création : 1925
–  Période : fin mai – début juin
–  Lieu : Paris
–  Surface : Terre battue
–  @ : rolandgarros.com

 

roland garros

–  Histoire :

Le championnat de France de tennis a été créé en 1891 et ne s’ouvre aux licenciés étrangers qu’en 1925 (On a donc eu des étrangers licenciés en France vainqueurs des championnats). Au début le succès n’est pas totalement au rendez-vous à cause de la concurrence avec le championnat du monde de tennis sur terre battue qui a lieu à St Cloud. Mais en 1923, ce dernier disparaît et avec la transformation des championnats de France en Internationaux de France en 1925, le public revient. Jusqu’en 1927, le tournoi se déroule à tour de rôle sur les terrains du Stade Français et du Racing Club de France. A cette époque les français écrasent le monde du tennis grâce aux mousquetaires (Lacoste, Cochet, Borotra et Brugnon) et à Suzanne Lenglen. La victoire des français en Coupe Davis (1927) permettent à la France d’organiser celle-ci l’année suivante mais aucun terrain n’est suffisament grand pour accueillir l’épreuve. Le stade de Roland Garros est construit en moins d’un an et les internationaux de France prennent le nom de cet aviateur passionné de tennis. En 1928, Roland Garros rejoint les autres tournois pour former le Grand Ghelem. Jusqu’à la seconde Guerre Mondiale, l’épreuve est remportée le plus souvent par des français mais après celle-ci, ce sont les américains qui raflent tout. A partir des années 50 et jusqu’en 1970, les australiens prennent le pouvoir du tennis mondial en compagnie de quelques joueurs d’Europe de l’Est.

nadal

Rafael Nadal dans son jardin

En 1968, le tennis connaît une révolution avec la professionnalisation du tournoi (le premier des quatre). En même temps, d’autres tournois beaucoup plus lucratifs sont créés en parallèle ce qui entraîne une absence des champions sur les tournois du Grand Chelem. En 1973, tout rentre dans l’ordre et débute alors l’ère Borg – Evert qui sont toujours les joueurs les plus titrés à Paris. A partir de 1982, Roland Garros devient un tournoi où s’enchaînent les surprises (victoire de Yannick Noah en 1983) et où les meilleurs joueurs (masculins) échouent comme Sampras ou McEnroe. Depuis 20 ans, ce sont en général des américains et des espagnols qui ont inscrit leur nom au palmarès. Côté court, Roland Garros s’agrandit avec un deuxième court central en 1980, et achète de nouveaux terrains pour agrandir ses infrastructures (un terrain de rugby est transformé en 9 courts de tennis). En 1994, le court Suzanne Lenglen sort de terre et devient le deuxième stade du tournoi. Le court Central a récemment été rebaptisé court Philippe Chatrier et a été rénové (2000), il peut accueillir 15000 personnes. Actuellement, le tournoi est le plus petit des quatre en terme de surface mais une étude est en cours pour une extension vers le bois de Boulogne.

–  Athlètes les plus titrés : Chris Evert (7 victoires) chez les dames, Bjorn Borg et Rafael Nadal ches les hommes (6 victoires).