En tant que reporter nanook et amateur de football, j’ai eu l’occasion lors de mon séjour aux Pays-Bas de me rendre dans le temple du football néerlandais à savoir l’ArenA Stadium, le stade de l’Ajax Amsterdam ainsi qu’au musée du club. Je vais donc vous parler de ce club mythique vainqueur à quatre reprises de la Ligue des Champions, club où ont évolué une pléiade de joueurs talentueux : Johan Cruijff, Piet Keizer, Marco Van Basten, Frank Rijkaard, les frères De Boer, Patrick Kluivert, Dennis Bergkamp…

 

Histoire du club

Le club fut fondé en 1893 par un groupe d’amis sous le nom « Union » ; un an plus tard, il changea de nom et devint « FC Ajax ». Durant ses premières années d’existence, le club connaît des périodes difficiles : il change plusieurs fois de terrain et les mauvais résultats s’enchaînent. Le président Stempel décide de refonder le club en 1900 et le fait rejoindre l’Amsterdamse Voetbal Bond (Association du Football d’Amsterdam). En 1902, l’Ajax adhère à la Nederlandse Voetbal Bond (Association du Football Néerlandais) et joue en troisième division. La saison suivante, l’Ajax accède à la seconde division ; les débuts sont donc prometteurs.

Les saisons s’enchaînent et l’Ajax est toujours en D2 ; c’est pourquoi, en 1910 les dirigeants mettent la barre plus haut en donnant comme objectif l’accession à la D1. Grâce à un nouvel entraîneur (l’irlandais John Kirwin), l’Ajax remporte son championnat et accède donc à la première division le 21 mai 1911. Avec cette accession l’Ajax devient AFC Ajax (Amsterdam FC Ajax).

L’Ajax redescend en D2 en 1914 mais remonte peu de temps après sous l’impulsion de Jack Reynolds le nouvel entraîneur. En 1918, le club remporte le championnat sans perdre un match mais les dix saisons suivantes se soldent par des résultats médiocres. En 1928, après une défaite 16-2 (il n’y a pas d’erreur dans le score) face au Rapid de Vienne, les bon joueurs quittent le club et Reynolds revient au poste d’entraîneur après l’avoir quitté 3 ans auparavant.

En 1931, l’Ajax remporte son deuxième championnat et dispose d’un nouveau stade (« De Meer »). Les rivaux de l’époque sont Feyenoord et Go Ahead. Pendant la seconde guerre mondiale, le niveau du football diminua fortement notamment à cause du départ de joueurs vers l’Allemagne.

En 1954, un grand bouleversement arrive dans le football néerlandais : la professionalisation. En 1957, le club remporte l’Eredivisie (la nouvelle division) née de la collaboration de la Dutch Professional Football Association et de la Royal Dutch Football Association (la première entité avait été créé car la seconde était opposée à la professionnalisation), et peut donc participer à la Coupe d’Europe la saison suivante.

Jusqu’en 1965, l’Ajax Amsterdam connaît une période de « vaches maigres » avec pour uniques trophées le championnat 1960 et la Coupe des Pays Bas en 1961. Le club évita même la relégation de justesse en 1965. La saison suivante, Rinus Michels est nommé entraîneur et possède une équipe avec de futures stars : Cruijff, Swart, Keiser, etc. C’est le début d’une nouvelle ère, le club remporte en effet 4 titres de champion et 3 coupes des PB en 6 ans dont un doublé coupe-championnat ! Au niveau européen, l’Ajax se construit une réputation et joue pour la première fois de son histoire la finale de la Coupe des Champions en 1969 mais est battue sévèrement par le Milan AC 4-1.

ajax

Les années 80 sont marquées par trois nouveaux titres de champion, et au niveau des joueurs, Cruijff fait son retour en 1981. En 1985, ce dernier devient directeur technique (il ne pouvait pas être entraîneur ne possédant pas les diplômes requis) et mène le club jusqu’à la victoire en Coupe des Coupes en 87. Deux grands buteurs sont révélés durant cette période, à savoir, Marco Van Basten (151 buts en 127 matchs) et Wim Kieft. Lors de la saison 89-90, apparaissent des joueurs tels que Winter, Bergkamp, les frères De Boer, Witschge ; l’équipe d’alors était entraînée par Beenhakker, assisté du jeune Louis Van Gaal. En 1991, après une élimination surprenante en Coupe UEFA, Beenhakker annonce son départ pour le Real Madrid (club d’où il était provenu), c’est doncVan Gaal qui prend sa place. Ce dernier fit vite ses preuves en remportant dès 1992 la Coupe de l’UEFA, l’Ajax faisait désormais partie des rares clubs à avoir remporté les trois coupes d’Europe. De nombreux départs s’en suivent mais cela permet de révéler de jeunes joueurs talentueux : Davids, Seedorf, Kluivert, Litmanen… Durant l’ère Van Gaal, l’Ajax remporta 3 championnat en 94, 95 et 96. La saison 95 est sans doute la plus belle avec la victoire en Ligue des Champions contre le Milan AC 1-0.

Ajax

L'équipe vainqueur de la Ligue des Champions en 1995

En 1996, l’Ajax dispose d’un nouveau stade l’ArenA afin de remplacer le vieux stade « De Meer ». L’équipe replonge dans des résultats médiocres jusqu’en 2002 où le club remporte une nouvelle fois le championnat. La seule année où l’Ajax brille est 98 avec un titre de champion. Les autres saisons sont marquées par des querelles internes, des départs de joueurs-clé et des limogeages d’entraîneurs à répétition. La saison 2002 voit l’Ajax remporter un nouveau doublé coupe/championnat et pour la première fois dans l’histoire du football professionnel néerlandais, une équipe réserve, en l’occurrence l’Ajax B atteint les demi-finale de la Coupe des Pays Bas.

Palmarès

– 28 titres de champion des Pays Bas
– 15 Coupes des Pays Bas
– 4 Supercoupes des Pays Bas
– 4 Coupes des Champions
– 1 Coupe des Coupes
– 1 Coupe UEFA
– 3 Supercoupes d’Europe
– 2 Coupes du monde des clubs.

Arena Stadium

L'ArenA Stadium

Enfin, nous ne pourrions aborder l’histoire de l’Ajax sans parler de l’ArenA Stadium Ce stade a servi pour la première fois en 1996, c’est donc un stade récent. Il compte 52 000 places assises avec une pente assez forte ce qui permet d’avoir une bonne vue même en étant placé en haut des tribunes. Sa particularité est le fait qu’il dispose d’un toit rétractable (comme le Millenium Stadium de Cardiff) que l’on peut ouvrir ou fermer en 30 minutes.