Un bras de fer passionnant enflamme la Premier League : cette saison 2003-04 offre une course effrénée au titre très convoité de « Champion d’Angleterre » avec trois prétendants se détachant nettement du lot : Manchester United, Arsenal et Chelsea.

Voir ces trois clubs caracoler en tête de la Premier League n’a en fait rien de surprenant. Fondée en 1878 sous le nom de Newton Heath (devenu Manchester United en 1902), Manchester United reste tout de même le n°1 ; les Red Devils ont en effet remporté quatre titres sur les cinq dernières années.

 

Manchester United

Le club entraîné par Alex Ferguson est aujourd’hui une entreprise de spectacle qui annonce chaque année son chiffre d’affaires et ses bénéfices. Manchester propose un jeu basé sur un collectif puissant capable de faire la différence à tout moment et ainsi s’extirper de situations délicates ; ajoutons à cela de fortes personnalités tels que Ryan Giggs, Roy Keane (plus gros salaire du club avec 550 000 € par mois), Paul Scholes, C. Ronaldo (jeune prodige du club) et évidemment Ruud Van Nistelrooy, le grand buteur du club. Ce dernier a en effet inscrit la bagatelle de 97 buts en 124 matches depuis son arrivée en 2001 et tourne a une moyenne impressionnante de plus de 0,75 but par match.

– Matches contre Arsenal depuis 5 saisons : 3 victoires, 4 nuls et 4 défaites.
– Matches contre Chelsea depuis 5 saisons : 4 victoires, 5 nuls et 2 défaites.

 

Arsenal

Juste derrière Manchester, on trouve l’inévitable Arsenal, le plus « frenchie » des clubs anglais. Arsenal, fondé en 1886 par les ouvriers d’une usine d’armement, est un club qui a pour ambition de s’imposer sur le plan européen ce qu’il n’a jamais réussi auparavant. Dans l’optique de cet objectif, le club londonien va investir près de 800 millions d’euros pour s’offrir un nouveau stade et remplacer le légendaire stade d’Highbury (classé monument historique). Arsenal est le seul club ayant pu rivaliser avec Manchester ces cinq dernières saisons en remportant le titre en 2002 et en finissant deuxième les quatre autres fois. Arsenal dispose en effet d’une qualité offensive incontestable avec Thierry Henry (126 buts en 226 matches depuis son arrivée en 1999) en attaque, et un milieu de terrain très étoffé composé notamment de Robert Pires et Patrick Vieira, ce dernier ayant su s’imposer au fil des saisons comme une carte maîtresse dans la stratégie d’Arsène Wenger.

– Matches contre Manchester depuis 5 saisons : 4 victoires, 4 nuls et 3 défaites.
– Matches contre Chelsea depuis 5 saisons : 6 victoires, 4 nuls et 0 défaite.

 

Chelsea

Enfin, le troisième et dernier protagoniste est Chelsea, le club situé dans l’un des quartiers les plus huppés de Londres qui porte le même nom. Le Chelsea FC reste cependant un club populaire avec un public répondant toujours présent dans son stade de Stamford Bridge. Le club londonien a beaucoup fait parler de lui l’été denier en ayant été racheté par le milliardaire russe Abramovitch, une partie des fonds investis dans le club étant d’origine douteuse. Les nouveaux dirigeants du club se sont donc attachés à réaliser des recrutements dont le montant reste astronomique, avec notamment les achats de Claude Makelele et Hernan Crespo. L’équipe entraîné par l’italien Ranieri met plus l’accent sur l’efficacité et donc les bons résultats que sur les matches spectacles. Contrairement à Arsenal, Chelsea dispose d’une défense centrale solide avec Terry et Gallas. Enfin, du côté de l’attaque, les Blues misent plus sur Crespo et Hasselbaink que sur Mutu, bien discret cette saison.

– Matches contre Manchester depuis 5 saisons : 2 victoires, 5 nuls et 4 défaites.
– Matches contre Arsenal depuis 5 saisons : 0 victoire, 5 nuls et 6 défaites.

 

Mon Pronostic :

Manchester United, grâce notamment à sa régularité au plus haut niveau est sans conteste l’équipe favorite pour remporter une nouvelle fois le titre cette saison même si ces deux rivaux, Arsenal et Chelsea, présentent des effectifs de grande qualité. Je donne donc Manchester gagnant à 50 %, Arsenal à 30 % et Chelsea à 20 %.